Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Conférence à Addis-Abeba sur le changement climatique et le développement en Afrique


Lundi 17 Octobre 2011 modifié le Lundi 17 Octobre 2011 - 11:23




Conférence à Addis-Abeba sur le changement climatique et le développement en Afrique
Une conférence sur le changement climatique et le développement en Afrique a ouvert ses travaux lundi au siège de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) à Addis-Abeba.

Première du genre, cette conférence se veut une plateforme de dialogue pour renforcer la sensibilisation aux questions de changement climatique et mobiliser l'engagement pour entamer des actions efficaces en vue de réduire la vulnérabilité de l'Afrique au changement climatique.

Initiée sous le thème: "Priorité au développement : lutter contre les effets des changements climatiques en Afrique", cette conférence réunira des décideurs de haut niveau, des chercheurs, des scientifiques, des spécialistes des sciences et de la technologie de niveau international et des représentants de la communauté des experts, notamment du secteur privé, des organisations communautaires et de la société civile en vue d'un dialogue fructueux, pour partager les enseignements tirés, recenser les problèmes actuels et les besoins futurs et examiner diverses solutions potentielles ayant des incidences significatives.

Quatre thèmes principaux meubleront les débats de ce forum, organisé conjointement par la CEA et le Centre africain pour la politique du climat (ACPC), ayant trait à la science du climat, au développement de la résilience et l'adaptation, à la réduction d'émission de gaz à effet de serre et aux économies et finances.

Les scientifiques, les décideurs et les spécialistes du développement sont parvenus à un large consensus selon lequel les changements climatiques posent des problèmes complexes et des perspectives pour les plans de développement des pays africains.

Le Groupe intergouvernemental d'experts sur les changements climatiques (GIEC) a estimé que la température augmentera progressivement en Afrique et que les effets induits tels que la variabilité du régime des précipitations et la fréquence des phénomènes climatiques extrêmes exerceront des pressions considérables sur les moyens d'existence et les économies des pays du continent, indique une note introductive à cette conférence.

Pour relever efficacement ces défis, il faudra en tenir compte dans les stratégies nationales et régionales de développement, de lutte contre la pauvreté, de développement économique et d'amélioration du bien-être des populations, et renforcer la résistance face aux effets des changements climatiques.
Lundi 17 Octobre 2011 - 11:18

.




Nouveau commentaire :
Twitter