Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Comment cette photo d’un enfant syrien a affolé la Toile ?


Vendredi 3 Avril 2015 modifié le Vendredi 3 Avril 2015 - 19:59




Tout est parti du tweet de la Palestinienne Nadia Abu Shaban qui a partagé le cliché d’une petite fille levant les bras au ciel. Pourquoi ce geste ? Habituée à vivre la guerre, la fillette a pris l'objectif du photographe pour une arme. Une image à la fois surprenante et émouvante qui a rapidement fait parler d’elle sur les réseaux sociaux, puisqu'elle a été partagée plus de 21 000 fois jusqu’à aujourd’hui.

Depuis la publication de Nadia Abu Shaban, les internautes s’affolent sur la Toile et n’hésitent pas à exprimer leur colère et leur soutien à l’enfant. Les commentaires, tels que "terrible", "honte à l’humanité", ou "c’est tellement triste"fusent sur les réseaux sociaux.

Il faut savoir que ce cliché date en réalité de décembre 2014. Un Américain a retrouvé l’auteur de la photo via Imgur, un site qui recense des articles de journaux. C’est le Turc Osman Sağırlı qui serait donc à l'origine de l'image. Ce dernier a pour habitude de raconter les désastres et les guerres, à travers différentes prises de vue. Contacté par la BBC, l’homme explique qu’il a photographié cet enfant dans le camp de réfugiés d’Athmeh, proche de la frontière turque.

Contrairement à ce que les médias ont annoncé, il s’agit bien d’une petite fille prénommée Hudea et âgée de 4 ans. Cette dernière a perdu son père dans les bombardements à Hama en 2011 et vit désormais avec sa mère et ses trois frères et sœurs. Osman Sağırlı ignorait que l’enfant allait lever les bras lorsqu’il la photographiait. Une photographie lourde de sens qui permet de montrer ce que vit la population syrienne.

Le conflit armé en Syrie a débuté en mars 2011, il a déjà fait plus 215 000 morts et forcé près de 10 millions de personnes à fuir leur pays. Depuis que l’Etat Islamique a pris la main sur de nombreux territoires, tout le pays est plongé dans la peur. Les Nations Unies viennent justement de publier un rapport qui indique que 4 syriens sur 5 vivent toujours dans la pauvreté. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a déclaré qu’il s’agissait de la "crise humanitaire la plus grave de notre temps". En ce qui concerne la petite Hudea, la Syrie compte aujourd'hui 5,6 millions d’enfants vulnérables. Il y a un an, l'ONGSave The Children avait marqué les esprits en publiant la vidéo d'une filette au Royaume-Uni, dont le quotidien changeait du jour au lendemain à cause de la guerre. Réalisée par l'agence Don't Panic, cette campagne était une façon d'apporter son soutien aux enfants syriens, 10 000 d'entre eux ont déjà perdu la vie à cause du conflit dans le pays.
Vendredi 3 Avril 2015 - 10:50

Source MSN




Nouveau commentaire :
Twitter