Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Combien a coûté la couverture de Zahia dans Paris Match? (Le Post)


Vendredi 30 Avril 2010 modifié le Samedi 1 Mai 2010 - 00:26

Un journaliste de L'Express avance le montant de 50.000 euros. Paris Match ne commente pas.




Combien a coûté la couverture de Zahia dans Paris Match? (Le Post)
Ce chiffre restera comme l'un des mystères de la semaine: combien Paris Match a-t-il payé pour les photos et l'interview exclusives de Zahia, la jeune fille qui s'est prostituée auprès de joueurs de l'équipe de France?


Chiffrer le prix de cet article (et les photos qui l'accompagnent) relève du casse-tête et on peut imaginer que Zahia a réclamé une somme importante quand on lit dans l'hebdo quelques éléments de son train de vie: elle parle par exemple de 2.000 euros pour une nuit avec elle.

Ce vendredi matin, Renaud Revel, spécialiste des médias pour le journal L'Express, avance lui un chiffre ferme: 50.000 euros. Il parle des "photos" mais ne précise pas de source. Il publie l'information sur Twitter, la plateforme de micropublication.

Joint par Le Post, le paparazzi Jean-Claude Elfassi, trouve le montant réaliste: "Pour moi, une couverture comme celle-ci avec 6 pages intérieures, ça vaut minimum 50.000 euros, en dessous, ça m'étonnerait."

Joint par Le Post, un autre acteur de la presse people explique lui qu'un tel cachet lui paraît élevé: "J'ai moi-même entendu circuler le chiffre de 8.000 euros, qui me semble dérisoire... Je pense que j'aurais négocié une couverture comme celle-là aux alentours de 20.000 euros, maximum 25.000."

Pour cette source, le montant exact de la couverture restera de toutes façons très difficile à connaître: "L'article s'est négocié directement entre l'avocat de Zahia et Paris Match: il n'a donc pas été proposé aux agences, personne ne peut être certain du prix." Renaud Revel de L'Express affirme que le photographe qui les a réalisées est un "indépendant".

Le Post a évidemment tenté de contacter Paris Match, qui, sans grande surprise, se garde bien d'évoquer le moindre montant, se refusant à tout commentaire.

Il n'y a finalement qu'une seule certitude autour de cette fameuse couverture: Zahia, citée comme victime dans l'affaire judiciaire, a su comment rebondir... Dans Paris Match, elle dit que jusqu'ici, son argent, elle voulait s'en servir pour se payer un institut de beauté. Mais elle dit aussi que désormais, elle ne sait plus trop, qu'elle est "un peu perdue".

Vendredi 30 Avril 2010 - 23:29





Nouveau commentaire :
Twitter