Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Claire Chazal négocie son départ à "2 millions d'euros"


Jeudi 17 Septembre 2015 modifié le Jeudi 17 Septembre 2015 - 15:11

Selon "L'Obs", l'ex-reine du 20 heures négocierait des indemnités de près de 2 millions d'euros après son éviction "brutale" de la chaîne.




Dimanche 13 septembre, Claire Chazal rendait l'antenne après 24 ans de bons et loyaux services chez TF1. Un départ pour lequel elle cherche à obtenir des indemnités conséquentes, "2 millions d'euros" d'après L'Obs. Il faut dire qu'avec un salaire de 120 000 euros par mois, soit 1,5 million par an, selon Challenges, Claire Chazal dispose d'arguments conséquents pour négocier sa prime de départ. À titre de comparaison, pour le même travail, Laurent Delahousse percevrait 15 000 euros mensuels.

Autre argument en faveur de la journaliste : son éviction éclair, qu'elle juge "brutale". Convoquée le 30 août par le PDG de TF1 Nonce Paolini à propos de la baisse des audiences, en recul depuis un an, Claire Chazal avait été avertie de son remplacement le jeudi suivant. Quatre jours plus tard, la chaîne annonçait son départ prochain, d'une simple phrase sur son site, avant de préciser que son dernier JT aurait lieu le dimanche.

3,5 millions d'euros pour PPDA

Claire Chazal a donc opté pour la discrétion, à l'inverse de Patrick Poivre d'Arvor qui avait livré une véritable bataille médiatique contre son ancien employeur après avoir lui aussi été évincé de la chaîne en juillet 2008, après 21 ans de grand-messe télévisée, se disant victime d'un licenciement déguisé. Une bataille perdue puisque le journaliste avait finalement été contraint de rembourser plus de 400 000 euros à TF1 pour avoir rompu l'obligation de non-critique, signée en échange d'une prime de licenciement de 3,5 millions d'euros.
Charlie Hebdo a justement choisi de consacrer sa une de cette semaine à Claire Chazal. Le dessinateur Riss y a représenté la star de l'info de TF1, vêtue d'un hijab, et passant le balai. Dans ce dessin titré "Virée, Chazal rejoint Daesh", Claire Chazal déclare : "Ils traitent mieux les femmes que TF1."
Jeudi 17 Septembre 2015 - 08:33

Avec Le Point




Nouveau commentaire :
Twitter