Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Cinq ans après le "Printemps arabe", le Maroc est de plus en plus prospère (hebdomadaire français)


Jeudi 23 Juin 2016 modifié le Jeudi 23 Juin 2016 - 20:14

Cinq ans après le "Printemps arabe", le Maroc est stable, libre et de plus en plus prospère, écrit jeudi l'hebdomadaire français "Challenges".




Dans un article consacré aux réformes dans le pays, la publication met l'accent sur les initiatives appréciables de SM le Roi Mohammed VI notamment en faveur des droits des femmes et contre la pauvreté, soulignant le rôle du Souverain dans la stabilité du Royaume.

L’hebdomadaire indique en outre que les avantages fiscaux et une bonne logistique attirent les entreprises étrangères, faisant observer que l'industrie aéronautique a ainsi décollé et la production de voitures, emmenée par Renault, a plus que doublé depuis 2011.

L’usine du constructeur français est reliée par une ligne ferroviaire directe au port commercial de Tanger Med qui, à 40 kilomètres à l'est de Tanger, est en pleine expansion, relève l’auteur de l’article, notant qu’en 2018, lorsque ce nouveau port sera terminé, il devrait devenir le plus actif de la Méditerranée.

Le Maroc a aussi les yeux tournés vers le Sud, poursuit la publication, expliquant que le hub public-privé Casablanca Finance City accueille les firmes locales et étrangères qui souhaitent utiliser le pays comme base de leurs opérations en Afrique.

Grâce à l'amélioration de ses routes et infrastructures, le Maroc enregistre également une croissance de rattrapage, ajoute l’hebdomadaire, soulignant que le resserrement de la politique budgétaire a permis au pays de réduire ses déficits budgétaires et des comptes courants.

La publication se félicite aussi du succès économique que connaît le pays, faisant observer que malgré des épisodes de sécheresse dévastateurs pour le secteur agricole, le PIB marocain devrait croître de 5 à 6 % par an sur les cinq années à venir.
Jeudi 23 Juin 2016 - 20:13





Nouveau commentaire :
Twitter