Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Charlie Hebdo dit avoir reçu 4,3 millions d'euros de dons


Lundi 18 Mai 2015 modifié le Mardi 19 Mai 2015 - 07:38

Charlie Hebdo a reçu "environ 4,3 millions d'euros" de dons depuis l'attentat qui a décimé sa rédaction en janvier, auxquels l'hebdomadaire satirique français "a intégralement renoncé en faveur des victimes", a annoncé lundi la direction du journal, en proie à des tensions internes.




La somme, apportée par "36.000 donateurs venant de 84 pays différents", sera déposée auprès d'un établissement financier public, la Caisse française des Dépôts.

"La répartition de ces dons sera confiée à une commission de sages dont nous avons sollicité la désignation auprès de la ministre de la Justice", ont précisé le dessinateur Riss, nouveau directeur de la publication, et Eric Portheault, gérant du titre.

Charlie Hebdo, cible le 7 janvier du premier des attentats jihadistes de Paris, dans lequel 12 personnes ont été tuées dont plusieurs de ses caricaturistes vedettes, est depuis plusieurs semaines le théâtre d'amères divisions.

Dernier incident en date, une de ses journalistes, Zineb El Rhazoui, a fait savoir la semaine dernière qu'elle était convoquée pour un entretien préalable à un licenciement.

La direction avait alors assuré que cette convocation visait uniquement à lui rappeler ses "obligations" vis-à-vis de son employeur.

Zineb El Rhazoui fait également partie des 15 salariés, sur la vingtaine que compte le journal, à avoir réclamé en avril une nouvelle gouvernance et un statut d'"actionnaires salariés à part égale", contestant l'utilisation des fonds recueillis depuis janvier.

"Cet argent doit être redistribué aux victimes, c'était l'engagement qui avait été pris (...) par des membres de la direction ou des avocats", avait déclaré vendredi l'un des chroniqueurs vedettes du journal, le médecin urgentiste Patrick Pelloux. "Or, à l'heure actuelle, on ne sait pas trop comment ça va se passer", avait-il estimé, regrettant qu'"à chaque fois", il n'y ait "pas de réponse".

Charlie Hebdo est détenu actuellement à 40% par les parents de son ex-directeur de la rédaction Charb, tué dans l'attaque du 7 janvier, 40% par Riss, blessé lors de l'attaque, et 20% par le directeur financier Eric Portheault.

Lundi 18 Mai 2015 - 16:42

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter