Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Chantage contre le roi du Maroc: prolongation de la garde à vue des deux journalistes français


Vendredi 28 Août 2015 modifié le Vendredi 28 Août 2015 - 20:48

La garde à vue des journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet, arrêtés hier pour avoir tenté d'extorquer 3 millions d'euros au roi Mohammed VI contre la non publication d'un livre, a été prolongée.




Leur garde à vue, qui a commencé jeudi après-midi, peut théoriquement durer jusqu'à 48 heures et se terminer samedi avec l'éventuelle présentation des deux journalistes aux juges d'instruction en vue de leur inculpation (mise en examen). Le parquet a ouvert mercredi une information judiciaire pour tentative d'extorsion de fonds et tentative de chantage.

Slon une source proche du dossier, il y a bien une «remise et acceptation d’une somme d’argent». Le tandem aurait accepté de se partager deux millions d’euros avec une avance reçue de 80 000 euros. «Les deux journalistes ont en outre signé un contrat dans lequel ils s’engagent à ne pas publier leur livre», précise Me Eric Dupond-Moretti, avocat du Maroc, qui dénonce un «racket digne de voyous».


Vendredi 28 Août 2015 - 19:27





Nouveau commentaire :
Twitter