Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Cet été, attention les yeux !


Samedi 10 Juillet 2010 modifié le Samedi 10 Juillet 2010 - 11:12

Avec les vacances d’été, chacun espère profiter au maximum du soleil. Mais pour s’exposer sans danger, il est important de bien se protéger les yeux




Cet été, attention les yeux !
Que ce soit à la mer, à la montagne, l’ennemi n°1 est l’exposition aux rayons UV. L’œil humain se défend naturellement contre la lumière avec le plissement des yeux ou la contraction de la pupille, mais dès l’instant où il y a absorption des UV par l’œil, il y a un risque de lésion. Se protéger contre le rayonnement solaire implique donc de stopper les UV avant qu’ils ne pénètrent dans l’œil avec des lunettes prévues à cet effet.

Plus de risques à la mer et à la montagne


Les rayons ultraviolets représentent un danger qui peut augmenter en fonction de plusieurs paramètres. Evidemment, plus la Terre est proche du Soleil, soit au printemps et en été, plus les indices UV sont plus élevés. L’heure de la journée influe aussi sur leur puissance, ceux-ci étant plus violents entre 11 et 15 heures. Le lieu d’exposition est aussi déterminant, la neige réfléchit jusqu’à 80 % des rayons lumineux, la mer 20 % et le sable 10 %. L’altitude enfin joue un rôle important, le rayonnement des UV augmentant de 10 % tous les 1.000 mètres. Il faut également se méfier des journées couvertes car si l’éblouissement est absent, les UV, eux, sont bien présents.

Proscrire les lunettes gadgets

Il faut absolument bannir les lunettes de soleil « gadgets » vendues à la sauvette. Leurs verres ne garantissant pas le filtrage des UV, elles sont même dangereuses pour l’œil. Trompée par la teinte du verre qui coupe l’éblouissement, la pupille se dilate et laisse alors passer plus de lumière et donc plus de rayons nocifs jusqu’à la rétine. Il est recommandé d’avoir des lunettes qui comportent la mention CE mais celle-ci étant facilement imitable, achetez vos lunettes chez un opticien.

Une protection de niveau 3 minimum


Les différentes teintes du verre peuvent faire varier l’intensité de protection. La catégorie 2 peut être conseillée comme protection en ville, la catégorie 3 est adaptée à des conditions d’ensoleillement normales. C’est celle que l’on recommandera pour une protection optimale. La catégorie 4, plus intense, est réservée aux conditions extrêmes comme la haute montagne, ou la pleine mer, elle est interdite pour la conduite.

Des lésions dangereuses


Une exposition au soleil sans lunettes de protection provoque des lésions. La plus fréquente est la brûlure de la cornée. Elle se manifeste par une douleur intense, des picotements, et même une sensation de sable dans les yeux. Même si elle est très douloureuse, elle se soigne en une semaine avec des collyres, mais surtout grâce à une absence d’exposition pendant quelques jours. En clair, il faut rester dans le noir complet, de quoi gâcher les vacances. Il y a ensuite les effets à plus long terme comme les cataractes – la baisse de l’acuité visuelle – qui surviennent de plus en plus tôt à cause des ravages du soleil. Considérée comme maladie de la vieillesse, il n’est pourtant pas rare que des personnes de 50 ans soient touchées. Les professionnels ont également des soupçons sur le rôle des UV sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge, qui se manifeste par l’apparition d’un rond noir au centre du champ de vision. En cas de problème, allez consulter en urgence ophtalmologique sur votre lieu de vacances ou, au minimum, un médecin généraliste. Celui-ci sera habilité pour vous prescrire un traitement adéquat.

Plus de renseignements sur le site de l’association nationale pour l’amélioration de la vue : www.asnav.org.


France Soir
Samedi 10 Juillet 2010 - 11:09





Nouveau commentaire :
Twitter