Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Cent cibles de Daesh bombardées dans le nord de la Syrie (Armée turque)


Samedi 1 Octobre 2016 modifié le Samedi 1 Octobre 2016 - 20:23

Les forces armées turques ont pilonné, vendredi, quelque 99 cibles du groupe extrémiste de Daesh dans le nord de la Syrie dans le cadre de l'opération Bouclier de l'Euphrate lancée le 24 août dernier, a annoncé l'état-major de l'armée (TSK).




Ces cibles ont été bombardées par 291 tirs d'obusiers Firtina (tempête) et 23 obus de lance-roquettes multiples, a indiqué la TSK, précisant que six bâtiments utilisés par le groupe terroriste comme postes de commandement et dépôts d'armes ont été détruits.

Un total de 1.568 cibles du groupe extrémiste ont été visées depuis le début du Bouclier Euphrate dans le nord de la Syrie pour éliminer la menace posée par les organisations terroristes, en particulier Daesh.

En outre, trois éléments Daesh ont été tués et trois bâtiments et un magasin détruits dans des frappes aériennes menées par les forces de la coalition internationale dirigée par les américains, a ajouté la TSK.

Les forces armées turques ont déclenché le Bouclier de l'Euphrate à Jarablous pour chasser les djihadistes, ouvrir un corridor pour l'Armée syrienne libre (ASL) et empêcher sa prise de contrôle par les YPG (unités de protection du peuple, milice armée kurde syrienne).

Depuis, une zone de 1.200 km2 le long des frontières sud de la Turquie a été reprise des mains des jihadistes qui n'ont plus, désormais, de contact direct avec le territoire turc.

Les combattants ASL s'apprêtent à mener une opération majeure contre Daesh à Al-Bab, qui occupe le flanc sud de la zone tampon d'environ 5 mille Km2 que la Turquie souhaite créer sur 48 km en profondeur en territoire syrien et 98 km le long des frontières turques, une profondeur suffisante pour des frappes d'obus turcs "Firtina" dont la portée est de 50 km.

L'ASL tente de s'emparer d'Al-Bab avant que l'YPG n'y arrive ce qui lui permettrait de relier les cantons de l'ouest et l'est qu'il contrôle dans le territoire syrien.
Samedi 1 Octobre 2016 - 20:23





Nouveau commentaire :
Twitter