Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Caricatures du prophète: Christine Boutin va porter plainte contre Charlie Hebdo


Samedi 22 Septembre 2012 modifié le Samedi 22 Septembre 2012 - 15:16




Caricatures du prophète: Christine Boutin va porter plainte contre Charlie Hebdo
Une plainte pour "mise en danger délibérée de la vie d'autrui" va être déposée contre le périodique satirique Charlie Hebdo par une fondation chrétienne et le Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin, ont annoncé leurs avocats vendredi.

Le gouvernement cherche à éviter les tensions alors que des appels à manifester samedi à Paris et, parfois, en province contre le film "L'innocence des musulmans" et les caricatures de Mohamed publiées dans Charlie, se multiplient sur internet.

"Le journal français, soucieux d'améliorer ses ventes, a mis en péril la vie de centaines de ressortissants français vivant en pays musulmans. Dans le même temps, l'Occident étant associé dans l'esprit des fondamentalistes musulmans à la religion chrétienne, le journal a exposé à la violence de ces extrémistes, les communautés chrétiennes du monde arabe", estiment les plaignants dans le texte transmis au parquet dont Reuters a eu connaissance.

C'est la troisième plainte contre l'hebdomadaire après celle de l'Association syrienne pour la liberté et celle d'une association musulmane de Meaux.

Samedi 22 Septembre 2012 - 00:04






1.Posté par aisha le 22/09/2012 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honte à vous Mme Boutin.
Ce ne sont pas les journalistes français, exerçant leur droit à la libre pensée et à la critique, qui ont "mis en péril" des vies.

C'est l'idéologie de l'Islam Politique qui incite à la haine, l'intolérance, la fin de la pensée libre et l'expression libre, sans parler des pires abus de droits des l'homme. Ces principes contraires à la liberté et la démocratie sont intégralement partie de leurs textes de base (Coran, Sunnah..)

Avec votre procès, vous validez l'avis des Imams Pakistanis et Egyptiens qui se donnent le droit de censurer les mots et pensées des Français qui s'expriment chez eux dans la République.

Nous devons continuer à pouvoir analyser et oui, même critiquer, les idéologies qui sont contraires à nos droits fondamentaux, que ce soit des doctrines politiques ou même des idéologies qui se présentent comme "religion".

Nouveau commentaire :
Twitter