Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








COP22 : La Banque européenne d’investissement s’engage pour l’effort climat (vice-président)


Jeudi 8 Septembre 2016 modifié le Jeudi 8 Septembre 2016 - 10:01




COP22 : La Banque européenne d’investissement s’engage pour l’effort climat (vice-président)
La Banque européenne d'investissement (BEI) s’engage pour l’effort sur le climat, en perspective de sa participation à la Conférence des Parties à la convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP22), a affirmé, mercredi à Rabat, le vice-président de la BEI en charge des activités du Maghreb, M. Roman Escolano.

"Nous tenons à remercier le gouvernement marocain, notamment pour son leadership dans le contexte de la préparation de la COP22, dont la BEI sera l’un des protagonistes", a déclaré M. Escolano à la presse, à l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid.

M. Escolano a rappelé que la BEI a toujours été parmi les grands bailleurs de fonds du Maroc, précisant que durant les dernières années, la banque a investi quelque 2 milliards d’euros au Maroc.

De son côté, M. Boussaid a souligné l’importance du soutien financier de la BEI aux programmes inscrits dans le cadre des politiques prioritaires et stratégiques du gouvernement, tout en se félicitant du niveau et de la qualité des relations de coopération entre la BEI et le Maroc, basées sur le respect et la confiance.

"Cette banque a été partenaire du Royaume au financement de plusieurs projets, notamment sur les énergies solaires et éoliennes", a-t-il fait savoir, ajoutant que la BEI propose des financements avec plusieurs avantages, comme la durée des crédits octroyés, qui peut atteindre jusqu'à 25 ans avec de faibles taux d’intérêt.

A cette occasion, le ministre a exprimé son souhait de voir la BEI renforcer son aide aux programmes d’infrastructures socioéconomiques initiés par le Maroc, notamment dans les domaines de l’eau, l’assainissement, l’agriculture, les transports, le développement urbain, l’énergie renouvelable et la lutte contre les changements climatiques.

Dans ce cadre, M. Boussaid a indiqué que les discussions avec M. Escolano ont également porté sur le financement du domaine social, notant qu’un accord de principe a été donné par le vice-président de la BEI afin d’étudier le programme du développement du monde rural, d'autant plus que la banque considère que "ce programme comme un instrument qui permettra de réduire les inégalités territoriales".

Par ailleurs, le ministre a salué l’initiative de la BEI d’organiser, le 8 septembre à Rabat, une conférence régionale sous le thème "L’action en faveur du climat dans le bassin méditerranéen".

Lors de cette rencontre, les deux parties ont réaffirmé leur volonté commune de dynamiser davantage la coopération entre le Maroc et la BEI.
Jeudi 8 Septembre 2016 - 05:26





Nouveau commentaire :
Twitter