Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




COP21: Laurent Fabius annonce la formation d'un comité unique pour mener des consultations informelles


Mardi 8 Décembre 2015 modifié le Mardi 8 Décembre 2015 - 22:27




COP21: Laurent Fabius annonce la formation d'un comité unique pour mener des consultations informelles
Le président de la Conférence mondiale sur le climat (COP21), Laurent Fabius, a annoncé, lundi à Paris, la formation d'un comité unique, ouvert à toutes les parties pour mener des consultations informelles.

"J'ai proposé - et cette proposition a été adoptée par les parties - de constituer une instance unique, ouverte à tous, afin de mener des consultations informelles", a dit M. Fabius lors d'une conférence de presse conjointe avec la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, Christiana Figueres.

Les consultations menées par cette instance, baptisée "Comité de Paris", ont pour objectif d'aboutir à un projet d'accord qui sera ensuite transmis à l'instance formelle, qui est la COP, en vue d'une adoption le vendredi 11 décembre, a-t-il indiqué.

Il a également annoncé la formation de quatre groupes de travail informels qui travailleront sur les thèmes de la différenciation, l'ambition, les moyens de mise en oeuvre, les finances, les technologies et les capacités, et enfin l'action pré-2020, hormis les finances pré-2020 qui sont traitées dans le cadre du groupe moyens de mise en oeuvre.

Sur chacune de ces quatre thématiques, deux ministres facilitateurs conduiront les consultations informelles au nom de la présidence, a-t-il précisé, annonçant la nomination de trois facilitateurs sur les thèmes de l'adaptation et du préambule, et trois autres dont les missions seront connues ultérieurement.

Les facilitateurs se réuniront avec Fabius une fois par jour pour faire le point et "chaque soir vers 19 heures, ils présenteront l'état de leurs consultations devant le Comité de Paris", réuni sous la présidence du ministre français des Affaires étrangères et du développement international.

La deuxième semaine de la COP21 dédiée aux négociations ministérielles que Fabius a appelé "semaine de l'espoir", a débuté ce lundi.

Pour Fabius, cette semaine de travail est "brève (...) car, compte tenu des délais nécessaires aux vérifications juridiques finales et à la traduction dans les six langues des Nations unies, il sera nécessaire de disposer d'un texte dès jeudi, afin de pouvoir l'adopter vendredi".

La Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) doit aboutir à un accord permettant de contenir le réchauffement climatique à 2 C en 2100.
Mardi 8 Décembre 2015 - 10:02





Nouveau commentaire :
Twitter