Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Brice Hortefeux attaque le mari de la conductrice de voiture en niqab


Samedi 24 Avril 2010 modifié le Samedi 24 Avril 2010 - 15:46

Le vendredi 23 avril, le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux a adressé un courrier à son collègue de l'immigration Eric Besson. Motif de cette correspondance : il demande que soit évaluée la possibilité que le mari de la conductrice de voiture verbalisée, car arborant un niqab, perde sa nationalité française




Brice Hortefeux attaque le mari de la conductrice de voiture en niqab
Selon le ministre de l'Intérieur, le conjoint de la jeune femme se serait rendu coupable de polygamie et de fraude aux aides sociales.

Verbalisée le 2 avril à Nantes, "à juste titre" selon le ministre de l'Intérieur, la conductrice au niqab ne serait pas la seule femme de son mari. Elle ne serait que l'une des quatre compagnes d'un homme né à Alger et ayant acquis la nationalité française par mariage en 1999, écrit Brice Hortefeux dans une lettre transmise à la presse.

"Cet individu appartiendrait à la mouvance radicale du 'tabligh' et vivrait en situation de polygamie, avec quatre femmes dont il aurait eu 12 enfants. Au demeurant, chacune de ces femmes bénéficierait de l'allocation de parent isolée", peut-on lire dans le courrier.

"J'ai demandé au préfet de la Loire-Atlantique de faire, sans délai, toutes les diligences utiles, auprès du parquet et des services sociaux, pour réprimer, le cas échéant, les faits de polygamie et de fraude aux aides sociales qui ont été signalés", ajoute Brice Hortefeux.

"Je vous serais très reconnaissant, en outre de bien vouloir faire étudier les conditions dans lesquelles, si ces faits étaient confirmés, l'intéressé pourrait être déchu de la nationalité française", conclut le ministre de l'Intérieur.

Les quatre femmes de l'homme en question porteraient le voile intégral, précise Brice Hortefeux dans le courrier..

Le président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon ont souhaité mercredi que le gouvernement présente en mai un projet de loi interdisant totalement le port du voile intégral dans l'espace public, en dépit de recommandations contraires du Conseil d’Etat.

Selon un sondage TNS Sofres pour Europe 1 rendu public samedi, seuls 33% des Français sont pour une interdiction totale du voile intégral.

31% préfèrent l'interdire par la loi uniquement dans certains lieux publics, 22% ne souhaitent pas d'interdiction mais juste une sensibilisation des populations concernées et enfin 10% pensent qu'il ne faut pas intervenir.

La quasi-totalité des sympathisants de droite souhaitent une interdiction par la loi (84%), mais les avis sont partagés entre une interdiction totale (47%) et limitée (37%). Les sympathisants du Front national sont bien plus nombreux à souhaiter une interdiction totale (67%) que les sympathisants UMP (44%).

Les sympathisants de gauche sont nettement plus tiraillés entre les différentes solutions : 27% sont pour une loi d'interdiction totale, 29% pour une loi d'interdiction limitée et 32% pour une sensibilisation des populations (10% pour ne rien faire).
Samedi 24 Avril 2010 - 15:36

Hasna Daoudi





1.Posté par Daniel le 24/04/2010 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-ce que le mari peut être déchu de la nationalité française sans jugement ? Et puis sa femme a fait de la publicté pour son acte alors qu'avec les trois autres femmes, elles profitent bien des aides sociales Où est la morale dans tout ça ?

2.Posté par Kamel le 24/04/2010 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette hitoire du voile intégral vire à la comédie burlesque. une conductrice voilée et un mari fraudeur, débusqué par un ministre de l'intérieur ? Que penser de tout ça ? A quoi sert ce débat qui ne mène à rien sauf à stigmatiser l'ensemble des musulmans de France !

3.Posté par sophia le 24/04/2010 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si ce mari a réellement 4 ou 7 femmes et qu'il fraudait les aides sociales, pourquoi n'-t-on pas agi plutôt ? A moins les allocs ne font pas bien leur travail !

4.Posté par katia le 24/04/2010 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'agent avait raison de verbaliser la femme voilée. Il a fait son travail. Comment conduire avec un voile qui ne laisse entrevoir que deux petites fentes ?

5.Posté par Isa le 24/04/2010 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Apparemment, le mari vivait sur le dos de ses femmes et des allocations. L'islam n'est-il pas contre l'oisivité et la tricherie ?????

6.Posté par Yossef le 24/04/2010 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça va finir quand ce bazar sur ce maudit voile intégral qui asservit la femme et fait d'elle un fontôme ambulant ? Si le CFCM dit, lui-même, que ce n'est pas une obligation et que ce n'est pas dans le coran, alors pourquoi ces femmes qui se disent bonnes musulmanes le portent et jettent l'amalgane sur les autre musulmans ?

7.Posté par Nadine le 24/04/2010 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis française et je pense que chacun a le droit de s'habiller comme il veut du moment qu'il ne fait du mal à personne. Il faut etre tolérant sinon où est la libérté de la personne. si ces femmes sont bien à l'aise dans leur nikab alors pourquoi leur demander de changer, mettez vous à leur place ...

8.Posté par marc le 24/04/2010 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très choqué de cette histoire sur le voile intégral. Le gouvernement a autres choses prioritaires à faire que ça. Il y a tant de chomeurs qui voudraient que l'on s'occupe d'eux, tant de pauvres à nourir et tant de SdF à loger. Alors pourqoui se focaliser sur ce problème de voile qui n'est pas vraiment un problème mais qu'on veut qu'il le soit, pourqoui?, quelqu'un à une réponse à me donner. Merci

9.Posté par Sabrina le 25/04/2010 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on parle beaucoup de stigmatiser les femmes voilées alors qu'elles se stigmatisent toutes seules avec leur niqab ! Arretons d'inverser les rôles.

10.Posté par fatou le 25/04/2010 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ceci est nauséabond. Une fois de plus la droite en difficulté s'agite autour des sujets sécurité, islam, immigration. Les bonnes vieilles recettes pour séduire la droite la plus extrême. Applaudissez braves gens, pendant ce temps les vrais sujets restent au placard.


11.Posté par sanga le 25/04/2010 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le gouvernement n'a qu'à s'occuper des problèmes de 3 millions de chomeurs au lieu de s'occuper de 2000 femmes envoilées.

Nouveau commentaire :
Twitter