Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Brésil : plus de 1.680 cas de microcéphalie dus au virus Zika confirmés (ministère)


Jeudi 14 Juillet 2016 modifié le Jeudi 14 Juillet 2016 - 07:35

Plus de 1.680 cas de microcéphalie et 351 décès associés à cette malformation ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie de Zika en octobre dernier, a annoncé mercredi le ministère brésilien de la santé.




Sur un total de 8.451 cas suspects enregistrés au 9 juillet courant, 1.687 cas de microcéphalie ont été confirmés, 3.622 cas ont été écartés et 3.142 sont encore à l'étude, selon le dernier bilan épidémiologique du ministère.

Le Pernambuco (nord-est) reste l'Etat avec le plus grand nombre de cas confirmés (369 cas), suivi de Bahia (268) et Paraiba (148) et Maranhao (126 cas).

Suite à une augmentation inhabituelle du nombre des cas de microcéphalie chez les nouveau-nés, les autorités sanitaires avaient décrété l'état d'urgence national dans le nord-est du Brésil. Depuis, les autorités sanitaires brésiliennes et internationales ont défini qu’il y avait un lien entre cette anomalie de croissance de la boite crânienne et l’exposition du fœtus en utéro au virus zika, véhiculé par le moustique Aedes aegypti.

Fin mai, l’Institut Oswaldo Cruz (Fiocruz), basé à Rio de Janeiro, avait annoncé la découverte de moustiques Aedes aegypti "naturellement infectés" par le virus Zika, ce qui renforce le rôle de cet anophèle comme vecteur de transmission la plus fréquente du virus dans le pays.

Les autorités brésiliennes craignent que plus de 1,5 million de personnes ont déjà été contaminées par le virus Zika.
Jeudi 14 Juillet 2016 - 07:34





Nouveau commentaire :
Twitter