Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Bouteflika est à la tête d'un système qui a ravagé l'Algérie (Said Saadi)


Samedi 12 Février 2011 modifié le Samedi 12 Février 2011 - 13:49




Bouteflika est à la tête d'un système qui a ravagé l'Algérie (Said Saadi)
Said Saadi, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a déclaré samedi que le président algérien Abdelaziz Bouteflika est "à la tête d'un système qui a ravagé l'Algérie".

"Les 70 milliards de Moubarak pourraient paraître comme un pourboire face au désastre financier subie par l'Algérie", a-dit dans un entretien à la chaîne France24.

Plusieurs milliers de personnes manifestent à Alger, quadrillée par les forces de l'ordre. Des centaines d'autres étaient également présentes à Oran. Plusieurs personnes ont été arrêtées, notamment des membres du RCD, l'un des orgnisateurs de la manifestation .

Samedi 12 Février 2011 - 13:17






1.Posté par lilou le 12/02/2011 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OU EST L ARGENT DU PETROLE OU EST L ARGENT DU GAZ. CHERCHEZ PAS REGARDER COMMENT LES GENERAUX SONT BIEN GRAS.

2.Posté par lilou le 12/02/2011 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AUCUNE INTELLIGENCE POLITIQUE NI STRATEGIQUE ON NE GOUVERNE PAS UN PAYS AVEC DES ILLETRES COMME BOUTEFLIKA.

3.Posté par Jeanne le 14/02/2011 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Sadi a raison,
'histoire fait son cours en Algérie, mon pays natal. Plus difficilement, plus lentement, mais sûrement, car les gens n'en peuvent plus de ce système qui a étouffé toutes les initiatives de développement.

Il faudrait doter l'Algérie d'une économie : un trou dans le désert, du pétrole, pompe à essence de l'Occident, beaucoup de fric, aucune production locale, aucune industrie, aucune transformation de produit,. Mais tout est acheté, à l'étranger par des affairistes qui se font une marge bénéficiare énorme, sans payer d'impôts, informel ou bazar . Il est temps d'en finir avec ce négoce d'un autre âge qui ne crée aucune ricghesse et qui engraisse des assistés !
Jeanne

4.Posté par algérien le 14/02/2011 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut demander à M. Bouteflika où est passé l'argent du pétrole et du gaz? l'heure de rendre des comptes a sonné pour son clan et la junte au pouvoir.

Nouveau commentaire :
Twitter