Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Bombe contre le café Argana à Marrakech: l'accusé principal nie tout lien avec l'attentat


Mercredi 7 Mars 2012 modifié le Jeudi 8 Mars 2012 - 09:51




Bombe contre le café Argana à Marrakech: l'accusé principal nie tout lien avec l'attentat
Le principal suspect de l'attentat à la bombe contre le café Argana à Marrakech, Adil El Athmani, a nié mercredi tout lien avec cette agression qui a fait 17 morts et plusieurs blessés, en avril dernier.

Entendu en appel devant la Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près la Cour d'appel de Salé, le prévenu a reconnu avoir voyagé clandestinement en Turquie et en Libye, avant d'être extradé de Syrie vers le Maroc.

En octobre dernier, il avait été condamné en premier ressort à la peine capitale.

Au cours de l'audience de mercredi, il s'est dit prêt à accepter la peine de mort prononcée à son encontre au cas où sa culpabilité est nettement établie devant le tribunal.

Autre accusé dans la même affaire, Abdelhakim Dah, condamné à la prison à perpétuité, a nié en bloc toutes les accusations qui pèsent contre lui, affirmant que sa connaissance d'El Athmani se limite à "des liens purement commerciaux". Il a avoué s'être déjà rendu clandestinement en Libye, puis en Algérie, à des fins commerciales.

De même, le mis en cause Mohamed Najimi, qui a écopé d'une peine de deux ans de prison, a révélé avoir refusé de fournir une quantité d'acide phosphorique à l'accusé principal. Najimi est poursuivi en état de liberté provisoire.

Neuf individus sont poursuivis dans cette affaire, chacun en ce qui le concerne, pour "constitution de bande criminelle en vue de préparer des actes terroristes, meurtre avec préméditation, possession et fabrication d'explosifs par effraction à la loi dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public par l'intimidation, la tenue de réunions publiques sans autorisation et l'exercice d'une activité au sein d'une association non-autorisée".


Mercredi 7 Mars 2012 - 21:27

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter