Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Bientôt la fin des cartons à pizza ?


Mercredi 26 Octobre 2011 modifié le Mercredi 26 Octobre 2011 - 18:35

En voilà une idée toute simple : proposer des cartons à pizza réutilisables. Des cartons en métal…




Bientôt la fin des cartons à pizza ?
Tenez, voilà un chiffre pas banal : aux Etats-Unis, chaque année, trois milliards de cartons de pizza sont jetés à la poubelle. Trois milliards. Mises bout à bout, elles permettraient de faire 26 fois le tour de la Terre. Bref, c'est beaucoup. Et pour peu que les Américains aient adopté le tri sélectif (on a des doutes quand même), ces cartons ne vont même pas dans la poubelle jaune, puisqu'ils sont bien trop souillés de gras, et se retrouvent donc dans la poubelle "normale" des ordures ménagères. Avec une fin facile à prévoir pour eux : directement dans la gueule de l'incinérateur le plus proche. Alors que nous nous trouvons là face à un déchet dont il serait possible de diminuer considérablement les volumes, à défaut de le supprimer.

Comment ? Grâce à Pi-Pan, le carton à pizza réutilisable. La créatrice de Pi-Pan, qui est encore une entreprise familiale, dit s'être inspirée de sa grand-mère qui se servait toujours des mêmes bocaux pour stocker les aliments à la maison. Tout semble avoir été pensé : la boîte en métal ne contient pas de BPA qui pourraient s'avérer dangereux pour la santé du consommateur, et elle permet aussi bien de transporter la pizza que de la réchauffer au four traditionnel. Quant à équiper les spécialistes de la pizza que sont Pizza Hut ou Domino's (ou d'autres, hein, ça marche aussi), le principe de la consigne pourrait être adopté : la pizza coûte plus cher à l'achat, et une partie du prix est rendue au consommateur quand la Pi-Pan est restituée au livreur. Rien que ça. L'argument qui tue : après une trentaine d'usages, le prix de ce carton à pizza next-generation est remboursé. Les concepteurs estiment qu'une même boîte peut être réutilisé un millier de fois, de quoi faire des économies conséquentes sur le budget "emballage".

La société est pour l'instant financée par IndieGoGo, un organisme qui aide les petites entreprises à lever des fonds. En attendant de nouveaux investisseurs.
Mercredi 26 Octobre 2011 - 18:13

Source Marcel Green




Nouveau commentaire :
Twitter