Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Bernard Cazeneuve appelle les Français à rejoindre la réserve opérationnelle


Samedi 16 Juillet 2016 modifié le Dimanche 17 Juillet 2016 - 08:31




Le ministre Français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé les volontaires à rejoindre la réserve opérationnelle, une force qui doit soulager les policiers et les gendarmes pour certaines missions.

"Comme nous constatons l'élan de solidarité de nos concitoyens dans l'épreuve terrible du terrorisme à laquelle notre pays est confrontée, je voudrais lancer un nouvel appel à rejoindre cette réserve opérationnelle pour tous les Français patriotes qui le souhaitent", a souligné samedi le ministre lors d'un point presse.

Cette réserve opérationnelle sera composée de 12.000 personnes, 9.000 pour la gendarmerie et 3.000 pour la police, parmi les Français avec ou sans expérience militaire, devant signer un engagement de un à cinq ans et recevoir une formation et un entrainement spécifique, a expliqué M. Cazeneuve. Deux jours après l'attentat de Nice, qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés, M. Cazeneuve a indiqué que l’objectif de cette initiative est de " faire monter en puissance la capacité maximale de cette ressource dans les tout prochains jours".

Il a également précisé que la mobilisation de cette réserve "ne peut se faire qu'en période estivale", à savoir la période de congé des réservistes.

Pour l'application de cette mobilisation citoyenne, le ministre de l’Intérieur a relevé que la gendarmerie et la police allaient communiquer sur les conditions d'intégration de cette réserve, rappelant que le niveau de présence des forces de sécurité françaises est actuellement de 100.000 agents, 53.000 policiers, 36.000 gendarmes et 10.000 militaires.

La France a entamé ce samedi trois jours de deuil national après l'attentat de Nice, qui a fait au moins 84 morts, dont 10 enfants, fauchés par le conducteur d’un camion qui a foncé dans la foule, rassemblée jeudi à Nice pour assister au feu d’artifice à l’occasion de la fête nationale.

Le président français François Hollande a tenu ce samedi matin un conseil restreint de sécurité et de défense, le deuxième du genre après celui tenu vendredi après l'attentat de Nice.
Samedi 16 Juillet 2016 - 22:17





Nouveau commentaire :
Twitter