Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Berenyss, 7 ans, a été retrouvée 8h après son enlèvement


Vendredi 24 Avril 2015 modifié le Vendredi 24 Avril 2015 - 19:37

Berenyss, 7 ans, qui avait disparu jeudi 23 avril dans un petit village de Meurthe-et-Moselle, a été retrouvée saine et sauve dans les Ardennes au bout de huit heures. L'"alerte enlèvement" avait été déclenchée et un important dispositif de recherches déployé.




Premier élément de l'enquête : "On avait bien affaire à un enlèvement". C'est ce que confirme le procureur de Briey, Yves Le Clair lors d'une conférence de presse nocturne à Sancy, le petit village de 350 habitants où la fillette avait disparu.

La fillette a été retrouvée à Grandpré dans les Ardennes françaises, explique Pascal Niggemann, commandant de la compagnie de Briey. Elle a été déposée à 23h devant une maison du petit village rural de 450 habitants situé à deux heures de voitures du lieu de l'enlèvement, à environ 80 kilomètres à l'est de Reims. Elle a frappé à la porte, et la résidente, médecin de profession, lui a ouvert.

"Suite à a la diffusion de l'alerte enlèvement, la médecin a tout de suite compris de quoi il s'agissait", précise le procureur, estimant que c'était "peut-être" le déploiement du dispositif de gendarmerie qui avait conduit l'auteur de l'enlèvement à libérer sa victime. "Le dispositif 'Alerte enlèvement' a été levé, mais les recherches se poursuivent, pour interpeller l'auteur", a-t-il ajouté.

Selon le procureur, la fillette a raconté n'avoir "pas été victime de violences, ni physiques, ni sexuelles." Berenyss a pu parler avec ses parents au téléphone, et ces derniers devaient pouvoir la récupérer dans la nuit,. L'enfant est la deuxième d'une fratrie de trois - un grand-frère de 14 ans et un petit frère de 5 an. Sa famille est présentée comme "sans problèmes" par le procureur. Le père travaille dans l'industrie au Luxembourg voisin, et son épouse travaille à la mairie, où elle s'occupe des animations, notamment avec les enfants du village.
Vendredi 24 Avril 2015 - 07:33

Atlasinfo avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter