Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Bensaleh: la convention entre les patronats marocain et sénégalais, une solide plate-forme pour les opportunités d'investissements au niveau régional


Samedi 27 Juillet 2013 modifié le Dimanche 28 Juillet 2013 - 12:37




Bensaleh: la convention entre les patronats marocain et sénégalais, une solide plate-forme pour les opportunités d'investissements au niveau régional
La convention de partenariat signée, vendredi à Rabat, entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Conseil national du patronat du Sénégal (CNP), constitue une solide plate-forme pour l'exploration des possibilités de création d'investissements au niveau des régions, a indiqué Mme Meriem Bensaleh, présidente de la CGEM.

Dans une déclaration à l'issue de la cérémonie de signature de sept accords et conventions bilatéraux, présidée vendredi au Palais Royal de Casablanca par le Roi Mohammed VI et le président sénégalais Macky Sall, Mme Bensaleh a souligné que cette convention de partenariat économique vise à mettre en œuvre les dispositifs d'un modèle d'action commune entre les entreprises des deux pays, dans le cadre de Joint-ventures au niveau des différents secteurs d'activité, en l'occurrence l'infrastructure et l'agriculture.

En vertu de cette convention, a ajouté Mme. Bensaleh, les deux parties s'engagent à consolider leur coopération dans le domaine de la formation, notamment en matière de transfert des technologies et du savoir-faire (know-how).

Mme Bensaleh et le représentant du CNP, Baidy Agne, ont signé une convention relative à un partenariat économique entre les instances patronale des deux pays.

La signature également de sept accords et conventions entre le Maroc et le Sénégal s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique, multiforme et volontariste liant les deux pays et témoigne, une fois de plus, de la volonté des deux chefs d'Etat de hisser la coopération bilatérale au niveau des attentes des deux peuples

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de la signature de ces accords, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, Mankeur Ndiaye. a rappelé que cinq accords importants de coopération avaient été signés lors de la visite du Roi Mohammed VI au Sénégal en mars 2013, et les sept autres signés à Rabat sont tout aussi importants et portent essentiellement sur les secteurs du tourisme, la coopération islamique, l'aquaculture et le transport maritime.

Cette fois-ci, s'est-il félicité, de nouvelles institutions sont concernées par les accords de coopération, notamment les Conseils économiques, sociaux et environnementaux des deux pays.

Pour M. Ndiaye, la visite de M. Sall dans le Royaume "pose de nouveaux jalons pour le développement et l'approfondissement des relations bilatérales déjà excellentes et exemplaires".

Samedi 27 Juillet 2013 - 12:33





Nouveau commentaire :
Twitter