Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Benflis: les Algériens n'ont pas besoin d'une "expertise étrangère" sur la santé de Bouteflika


Mercredi 17 Juin 2015 modifié le Mercredi 17 Juin 2015 - 21:35

L’ancien chef du gouvernement et candidat malheureux à la présidentielle de 2014, Ali Benflis, a estimé mercredi que les Algériens n’ont pas besoin de "l’expertise étrangère, la vacance du pouvoir est une réalité", après les déclarations à Alger de François Hollande sur l’extraordinaire vivacité et lucidité d’esprit du président algérien Abdelaziz Bouteflika.




La vacance du pouvoir est devenue "difficile à gérer", a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence de presse au siège de son nouveau parti Talaiou El Houriat, Benflis

"La quasi cessation d’activité des institutions et de l’administrion publique n’est plus tenable ; et ceux qui ont pris possession de fait du centre de la décision nationale se sentent en position d’imposer leur propre solution de la crise de régime", a-t-il dit, ajoutant ne pas accorder que peu d’intérêt aux déclarations "protocolaires".

François Hollande avait souligné, lundi à Alger, la "grande maîtrise intellectuelle" dont avait fait preuve le président algérien Abdelaziz Bouteflika, victime d'un AVC en 2013, après un entretien de près de deux heures avec lui.

"Le président Bouteflika m'a donné une impression de grande maîtrise intellectuelle et même c'est rare de rencontrer un chef d'Etat qui a cette alacrité, cette capacité de jugement", avait affirmé M. Hollande lors d'une conférence de presse.

"Je ne suis pas médecin (...) mais ce que je peux vous dire c'est que la qualité de la discussion que nous avons eue pendant près de deux heures était particulièrement intense et particulièrement élevée", avait-il relaté , à propos de son homologue âgé de 78 ans et qui reste très affaibli, s'exprimant difficilement et ne se déplaçant qu'en fauteuil roulant.

"Sur le plan physique, je confirme qu'il ne peut pas se déplacer facilement" mais "il a toutes les capacités, et il l'a montré, pour apporter sa sagesse et son jugement pour régler les crises du monde", avait aussi assuré le président français .


Mercredi 17 Juin 2015 - 18:48

Par Lila Taleb





1.Posté par zohir le 22/06/2015 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Benflis oublie que le Président Bouteflika a été soigné grâce à l'expertise étrangère notamment française...

Nouveau commentaire :
Twitter