Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Benchamach: les parlements appelés à contribuer aux actions contre les changements climatiques


Samedi 5 Décembre 2015 modifié le Dimanche 6 Décembre 2015 - 20:25




Benchamach: les parlements appelés à contribuer aux actions contre les changements climatiques
Les parlements sont appelés à engager des actions concrètes pour contribuer aux efforts de lutte contre les changements climatiques, a affirmé, samedi à Paris, le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach.

Intervenant lors d'une réunion parlementaire en marge de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP 21), M. Benchamach a affirmé que le parlement marocain adhère pleinement aux efforts onusiens visant à trouver des solutions concrètes aux défis imposés par les changements climatiques, rappelant que vingt lois ayant un lien direct ou indirect avec l'environnement ont été adoptées par l'institution législative depuis 2009.

Il a aussi indiqué que le Maroc est conscient des dangers que représentent les changements climatiques pour l'avenir de la planète et l'humanité, passant en revue les différentes actions menées par le Royaume pour promouvoir le développement durable.

Le président de la Chambre des conseillers a expliqué, à cet égard, que le Maroc a adopté une stratégie anticipative dans le domaine de l'environnement dont l'ambitieux plan de développement des énergies renouvelables, la charte nationale de l'environnement, ainsi que le plan Maroc vert et la politique des barrages, faisant savoir par ailleurs que le parlement marocain s'engagera dans un important programme traitant de la problématique du climat en perspective de la COP 22, prévue en novembre prochain à Marrakech.

La conférence de Marrakech doit s'inscrire dans la continuité de la COP 21 à travers la mise en œuvre des engagements pris à Paris, a-t-il insisté, estimant que les COP 21 et 22 constitueront un tournant décisif en permettant d'apporter des réponses claires aux défis climatiques.

M. Benchamach a en outre plaidé pour un accord universel contraignant sur le climat, relevant en outre que ce texte ne doit pas ignorer les intérêts des populations des pays du sud et de leur droit au développement.

Organisée les 5 et 6 décembre par l'Union interparlementaire (UIP) et le parlement français, cette réunion donne aux parlementaires la possibilité de recueillir des informations de première main sur les principaux enjeux et les grandes orientations de la COP21 et de dialoguer avec les négociateurs gouvernementaux associés aux processus de prise de décision de la Conférence.

Cette rencontre permet aussi aux parlementaires de se familiariser avec les recommandations adoptées par l'UIP sur l'action parlementaire en matière de changements climatiques, et d'échanger leurs points de vue sur le prolongement que les parlements pourront donner à la Conférence de Paris sur le climat.


Samedi 5 Décembre 2015 - 22:40





Nouveau commentaire :
Twitter