Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Benabdallah : la stabilité gouvernementale, une nécessité impérieuse pour le parachèvement des chantiers en cours


Samedi 2 Avril 2016 modifié le Dimanche 3 Avril 2016 - 00:51

Le Secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Nabil Benabdallah, a indiqué, samedi à Salé (Maroc), que la stabilité gouvernementale est une nécessité impérieuse pour accélérer la cadence et parachever les chantiers en cours.




La stabilité du gouvernement impose à toutes les parties la nécessité de surmonter les répercussions de la bataille électorale du 4 septembre et ses résultats comme elle exige de chacune des composantes de la majorité gouvernementale de veiller à éviter les polémiques médiatiques et de s'engager dans un débat politique sérieux et fructueux, a souligné M. Benabdallah, en présentant le rapport du bureau politique du Parti devant la 5e session du Comité central.

La période restante du mandat du gouvernement est "assez suffisante" pour concilier entre la préparation aux prochaines échéances et le parachèvement de l'arsenal juridique relatif à la mise en application de la constitution, a-t-il fait observer , soulignant l'importance de ces lois dans la consécration des dispositions de la loi fondamentale.

La Constitution stipule l'obligation de soumettre ces lois au parlement avant la fin de la première législature suivant leur promulgation, c'est-à-dire l'actuelle législature, a rappelé le secrétaire général du PPS.

Pour ce qui est des préparations aux prochaines élections, prévues le 7 octobre prochain, M. Benabdellah a relevé que son parti s'emploie pour la mise en place d'un consensus solide sur les dispositions juridiques et réglementaires régissant ces échéances importantes pour l'édification institutionnelle du Royaume, notamment à travers le renforcement des garanties pour des élections transparentes tout en garantissant une large participation citoyenne.

D'autre part, le bilan positif du gouvernement donne raison à la décision du PPS de faire partie de la coalition gouvernementale et de contribuer au succès de cette expérience, a-t-il dit, notant que le parti, qui a su préserver son indépendance décisionnelle, occupe une place de choix au sein de l'actuel exécutif et dans le paysage partisan. Il a, à cet égard, souligné la nécessité de traduire ce nouveau poids politique en force électorale, appelant l'ensemble des composantes du PPS à la mobilisation et à poursuivre l'action en vue de permettre au parti d'occuper les premiers rangs du paysage politique du pays.

Concernant le dialogue social, M. Benabdellah s'est dit optimiste quant aux résultats de ce dialogue, y compris la question épineuse de la réforme des régimes des retraites, appelant les partenaires de ce dialogue (gouvernement, patronat et syndicats) à faire preuve d'ouverture d'esprit et de responsabilité pour parvenir à des résultats concrets.
Samedi 2 Avril 2016 - 19:25





Nouveau commentaire :
Twitter