Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Barcelone: Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque"


Vendredi 18 Août 2017 modifié le Vendredi 18 Août 2017 - 16:26




Barcelone: Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque"
Le président Emmanuel Macron a exprimé jeudi la "solidarité de la France" après l'attaque au camion au centre de Barcelone qui a fait treize morts et plus de cinquante blessés.

"Toutes mes pensées et la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à #Barcelone. Nous restons unis et déterminés", a déclaré le président Macron sur Twitter.

Il a aussi tweeté en espagnol "Solidaridad con . Estamos a su lado" (solidarité avec Barcelone; nous sommes à ses côtés".)

"Solidarité avec le peuple espagnol et soutien aux victimes du terrorisme", a également tweeté le gouvernement.

Le ministre des Affaires Étrangères Jean-Yves Le Drian a annoncé la mise en place d'un numéro d'urgence au consulat général de France à Barcelone (+34 93 270 30 35) ainsi que celle d'une cellule de crise à Paris, joignable au 01 43 17 51 00.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a "assuré son homologue espagnol, Juan Ignacio Zoido, de l'appui indéfectible de la France dans cette épreuve".

"Cet acte barbare conforte la détermination de la France à tout mettre en oeuvre pour lutter contre la menace terroriste dont le niveau n'a jamais été aussi élevé, partout en Europe", affirme-t-il dans un communiqué, présentant ses "condoléances les plus attristées" aux familles des victimes.

Treize personnes sont mortes et plus de 50 ont été blessées, a indiqué le gouvernement catalan, après qu'une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur l'avenue la plus touristique de la capitale de la région espagnole de Catalogne (nord-est).

De nombreux responsables politiques français ont fait part de leur solidarité avec les Barcelonais, dont François de Rugy, président REM de l'Assemblée nationale, Marine Le Pen, présidente du FN, le Parti Socialiste, la maire de Paris Anne Hidalgo, le maire de Nice Christian Estrosi et Manuel Valls, ex-Premier ministre, né à Barcelone.

AFP
Vendredi 18 Août 2017 - 10:05





Nouveau commentaire :
Twitter