Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Barack Obama vante son bilan, prône la solidarité pour aller de l'avant


Mercredi 11 Janvier 2017 modifié le Mercredi 11 Janvier 2017 - 11:36

Dans son ultime discours depuis Chicago, la ville qui a vu sa percée sur la scène politique américaine, le président sortant Barack Obama a vanté, mardi soir, le bilan de ses deux mandats à la Maison Blanche, qui a permis, selon lui, aux Etats Unis de réaliser des progrès notables sur plusieurs plans.




Devant une salle archicomble, M. Obama, qui sera succédé, le 20 janvier, par le président élu Donald Trump, a passé en revue les principales "réalisations" de son administration, notamment en matière de création d’emplois, de réduction du taux de chômage, d’accès à l’assurance maladie, outre la lutte contre le changement climatique et la menace terroriste.

Il a, toutefois, reconnu les difficultés qui ont entravé la réalisation de tous les objectifs escomptés, appelant tous les Américains, toute catégorie confondue, à faire preuve de solidarité et de sens d’engagement pour poursuivre la marche du progrès.

Le chef de l’exécutif américain a rappelé, dans ce contexte, la communauté de destin qui lie les Américains dans un pays qui "célèbre la diversité", loin de toute tension, en se disant optimiste quant à l’avenir des prochaines générations.

Evoquant sa réforme phare du système d’assurance maladie, le 44è président des Etats Unis a fait part de sa disposition à soutenir tout autre plan qui sera meilleur que l’Obamacare que les Républicains veulent annuler dès les premiers jours de la nouvelle administration. M. Obama s’en est également pris aux Républicains du Congrès qui ont fait montre d’une opposition farouche à plusieurs de ses initiatives. Il a, par ailleurs, souligné qu’il tient à assurer une transition en douceur avec la nouvelle administration.

M. Obama n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à la Première Dame des Etats Unis, Michelle, à ses deux filles, et à son vice-président Joe Biden, tout en soulignant qu’il restera engagé en faveur des Américains.
Mercredi 11 Janvier 2017 - 04:57





Nouveau commentaire :
Twitter