Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Barack Obama dit avoir reçu le message des électeurs


Mercredi 5 Novembre 2014 modifié le Jeudi 6 Novembre 2014 - 00:16




Le président Barack Obama a reconnu mercredi que la soirée électorale de mardi avait été bonne pour les républicains et qu'il avait entendu le message envoyé par les électeurs lors des scrutins à mi-mandat de mardi.

"A tous ceux qui ont voté, je tiens à dire que je les ai entendus", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à la Maison blanche.

"Il est clair que c'était une bonne soirée électorale pour les républicains. Et il faut reconnaître qu'ils ont fait une bonne campagne", a dit le président.

Les républicains se sont emparés mardi de la majorité au Sénat et ont amplifié leur domination sur la Chambre des représentants lors des élections de mi-mandat qui obligent Barack Obama à cohabiter avec un Congrès hostile pendant les deux dernières années de son second mandat.

Barack Obama a souligné que les valeurs sur lesquelles s'appuierait le travail de son administration demeureraient les mêmes après la victoire des républicains aux élections de mi-mandat, et a indiqué dans le même temps penser pouvoir coopérer de manière productive avec Mitch McConnell, appelé à devenir le nouveau chef de la majorité républicaine au Sénat.

McConnell, a-t-il dit, a toujours été direct avec lui et n'a jamais fait une promesse qu'il ne pouvait tenir. Le président a ajouté qu'il devrait passer davantage de temps à discuter avec les dirigeants républicains du Congrès.

Le président américain a ajouté qu'il était ouvert à des modifications "responsables" de sa réforme de la santé, pièce maîtresse de son premier mandat, sans pour autant accepter des révisions qui saboteraient la réforme.

Ainsi dit-il ne pas imaginer que l'on puisse revenir sur le "mandat individuel" qui prévoit que chaque Américain ait une assurance-maladie.

Le président a dit par ailleurs qu'il entendait procéder par décrets concernant la réforme de l'immigration, et ce d'ici la fin de l'année, mais il a encouragé le Congrès à adopter une loi générale dans ce domaine.

Barack Obama compte rencontrer les dirigeants du Congrès - des deux partis - vendredi à la Maison blanche pour faire le point avec eux sur la nouvelle situation politique du pays.

Mercredi 5 Novembre 2014 - 23:14





Nouveau commentaire :
Twitter