Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Ban Ki-moon plaide pour un monde sans armes nucléaires


Mardi 30 Août 2011 modifié le Mardi 30 Août 2011 - 09:44




Ban Ki-moon
Ban Ki-moon
Le chef de l'ONU, Ban Ki-moon a plaidé, lundi, en faveur davantage d'efforts en vue de concrétiser la vision d'une monde sans armes et sans essais nucléaires, invitant tous les pays n'ayant pas ratifié le Traité d'interdiction complète des essais nucléaire (TICEN) à le faire.

"Nous devons progresser à nouveau très rapidement vers l'instauration d'un monde à l'abri des essais nucléaires et exempt d'armes nucléaires. S'ils revêtent une importance certaine, les moratoires volontaires actuels sur les essais nucléaires ne sauraient se substituer à une interdiction générale", a-t-il souligné dans un message à l'occasion de la Journée internationale contre les essais nucléaires, célébrée le 29 août.

Rappelant le danger des armes nucléaires et les dégâts causés par les essais nucléaires, le chef de l'ONU a souligné l'urgence de la mise en oeuvre "le plus tôt possible" du TICEN.

"Ce dispositif essentiel du régime international de désarmement et de non-prolifération devrait recueillir l'adhésion active de tous les états", a-t-il dit, en appelant tous les Etats qui ne l'ont pas encore fait à procéder, à titre prioritaire, à la signature ou à la ratification du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

Pour le Secrétaire général, la réalisation de cet objectif renforcerait davantage le mouvement croissant en faveur d'un monde exempt et ce grâce à une "démarche engagée et résolue" des pays membres de l'ONU.

"Toujours plus nombreux sont ceux qui estiment que les essais et les armes nucléaires sont de dangereux vestiges de la guerre froide, qu'il aurait fallu éliminer depuis longtemps", a poursuivi M.Ban Ki-moon.

La commémoration de la Journée internationale contre les essais nucléaires coïncide, cette année, avec le vingtième anniversaire de la fermeture du site d'essais nucléaires de Semipalatinsk, au Kazakhstan, rappelle-t-on.

En cette occasion, le Secrétaire général a exprimé son soutien au gouvernement et au peuple du Kazakhstan, qui continuent de faire face aux répercussions de ces essais, en saluant les différentes actions engagées pour conférer une perspective constructive à l'éclairage porté sur les terribles conséquences de ces essais.

Proclamée le 2 décembre 2009 par l'Assemblée générale de l'ONU, la Journée internationale contre les essais nucléaires est destinée à renforcer les efforts internationaux en vue d'informer, d'éduquer et de sensibiliser le public à la nécessité de mettre fin aux essais nucléaires en tant que pas majeur vers l'édification d'un monde plus sûr, rappelle-t-on.




Mardi 30 Août 2011 - 02:55

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter