Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Bahreïn proteste contre des déclarations du guide suprême d'Iran


Dimanche 29 Novembre 2015 modifié le Dimanche 29 Novembre 2015 - 11:26

Bahreïn a convoqué le chargé d'affaires par intérim d'Iran à Manama pour protester contre "la flagrante ingérence" dans ses affaires intérieures après des déclarations du guide suprême d'Iran, l'Ayatollah Ali Khamenei, selon l'agence officielle Bna.




Le diplomate iranien, Hamid Shafee Zad, s'est vu remettre au ministère bahreini des Affaires étrangères "une note officielle de protestations contre les déclarations (...), une flagrante ingérence dans les affaires intérieures et une violation de la souveraineté et de l'indépendance" de Bahreïn, a ajouté l'agence tard samedi soir.

Les déclarations de Khamenei sont "une incitation explicite et reflètent une claire volonté de fomenter la discorde et d'alimenter les tensions dans la région, au lieu de se concentrer sur l'amélioration des conditions de vie du peuple iranien", a indiqué Bna en citant le sous-secrétaire du ministère Abdallah Abdellatif Abdallah.

La protestation par le royaume de Bahreïn, gouverné une dynastie sunnite, semble se référer à des tweets postés sur le compte de Khamenei accusant la "minorité tyrannique" de Bahreïn de "profaner les sanctuaires de la majorité" chiite.

Bahreïn, dont les relations sont tendues avec l'Iran, a accusé à plusieurs reprises la République islamique de s'ingérer dans ses affaires intérieures.

En octobre, Manama avait rappelé son ambassadeur à Téhéran et demandé à l'ambassadeur iranien de quitter Bahreïn.

Récemment, Bahreïn a annoncé le démantèlement d'une "organisation terroriste" liée à l'Iran.

Depuis 2011, le petit royaume de Bahreïn, situé dans le Golfe, est le théâtre de manifestations sporadiques animées par des représentants de la majorité chiite qui réclament des réformes politiques et une monarchie constitutionnelle à la dynastie des Al-Khalifa.
Dimanche 29 Novembre 2015 - 11:25

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter