Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Aubry prépare aussi la rentrée


Mardi 3 Août 2010 modifié le Mardi 3 Août 2010 - 07:34

En vacances en Bretagne, la patronne du PS polémique à contrecœur sur la sécurité avec Nicolas Sarkozy, qu’elle accuse de vouloir faire diversion. Et s’apprête à lui (re)demander des comptes sur les dossiers sensibles.




Martine Aubry
Martine Aubry
Partie souffler en Bretagne avant des vacances en Italie, Martine Aubry a connu des séjours plus paisibles. L’offensive sécuritaire de la droite, en plein cœur de l’été, l’a tirée de ses lectures de saison, aussi pointues que dépaysantes (Les Braises du Hongrois Sandor Marai, Kafka sur le rivage du Japonais Haruki Murakami et Loin de Chandigarh de l’Indien Tarun Tejpal). Après 48 heures de silence, la première secrétaire du PS a affirmé, dimanche après-midi, qu’elle ne laisserait pas « masquer les échecs (de Nicolas Sarkozy), comme les affaires qui touchent aujourd’hui la droite, par un écran de fumée jouant sur les peurs ».

Le 7 septembre, date-clé

Le strauss-kahnien Christophe Borgel a détaillé sa pensée, hier matin, lors du point presse hebdomadaire du parti. « Nous ne tomberons pas dans le piège d’une polémique qui occuperait l’ensemble de l’espace public, a-t-il prévenu. Nous préparerons la rentrée sociale, que nous espérons – et souhaitons – forte. » Car, le 7 septembre prochain, la gauche défilera au côté des syndicats pour dénoncer la réforme des retraites en cours. Aubry, qui a tempéré son discours jusqu’alors très marqué à gauche en lâchant du lest sur le départ à 60 ans, espère désormais surfer sur la contestation sociale, attisée par l’affaire Woerth et les mesures de rigueur prônées par le gouvernement.

Un automne explosif pour la majorité servirait ses intérêts. Car, en parallèle, elle doit continuer à asseoir son autorité sur le PS de manière à légitimer sa candidature pour 2012. L’unité de façade avec les strauss-kahniens et les royalistes est encore à creuser : ce sera l’un des enjeux de l’université d’été, fin août, à La Rochelle. Portée par le vent, Aubry doit rester vigilante. Même si, pour l’heure, elle préfère le regarder souffler sur la côte bretonne.


France-Soir
Mardi 3 Août 2010 - 06:27





Nouveau commentaire :
Twitter