Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Au Maroc, une conférence de l'ONU réunissant des leaders religieux définit un plan d'action


Samedi 25 Avril 2015 modifié le Samedi 25 Avril 2015 - 20:32




Le Conseiller spécial sur la prévention du génocide, Adama Dieng
Le Conseiller spécial sur la prévention du génocide, Adama Dieng
Les participants d'une conférence de leaders religieux organisée à Fès, au Maroc, du 23 au 24 avril, ont défini un plan d'action pour la prévention de l'incitation à la violence qui pourrait conduire à des atrocités.

La conférence était organisée à l'initiative du Bureau des Nations Unies pour la prévention du génocide, du Centre international Roi Abdullah Ben Abdelaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel (KAICIID) et de la Délégation interministérielle aux droits de l'homme (DIDH) du Maroc.

Elle avait pour but de susciter une discussion entre les participants sur le rôle des leaders religieux et des organisations confessionnelles dans la prévention d'atrocités, dont le génocide, les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité.

Le plan d'action élaboré par la conférence sera développé lors de cinq réunions régionales au cours de l'an qui vient. Il sera adopté lors d'une réunion plénière des leaders religieux, qui devrait avoir lieu en 2016.

Dans le texte défini à Fès, les participants ont attiré l'attention sur une série de grands axes de réflexion. Ils recommandent notamment de "surveiller" l'incitation à la violence qui pourrait conduire à des atrocités ; de développer des messages "alternatifs" avec l'aide des médias ; et d'entamer un dialogue avec les responsables de l'incitation à la violence.

Le plan d'action recommande également plusieurs autres mesures, telles que la formation au dialogue, la mise en réseau des leaders religieux qui travaillent activement pour prévenir ou lutter contre l'incitation à la violence, et l'implication des jeunes.

Cette conférence à Fès est intervenue juste après une réunion spéciale de l'Assemblée générale des Nations Unies qui a rassemblé les Etats membres et des leaders religieux du monde entier à New York, les 21 et 22 avril, autour d'un débat sur la promotion de la tolérance pour lutter contre la menace grandissante de l'extrémisme violent.

Samedi 25 Avril 2015 - 08:28





Nouveau commentaire :
Twitter