Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Au Fait, premier journal gratuit au Maroc, reçoit le prix de la Coupe de l'info


Lundi 18 Octobre 2010 modifié le Mardi 19 Octobre 2010 - 10:17

Au Fait, premier journal gratuit au Maroc, a reçu le prix de la « Coupe de l’Info » pour son reportage consacré à la rentrée scolaire en milieu rural.




Au Fait, premier journal gratuit au Maroc, reçoit le prix de la Coupe de l'info
Ce prix a été remis à Soundouss El Kasri, rédactrice en chef du journal, par le ministre de la Communication, Khaled Naciri, et les organisatrices de cette Coupe, Karine Fauvet (TF1) et Zakia Abou Ibrahimi, lors d’un dîner de gala à Fès en présence, notamment, du ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, et du Consul général de France à Fès, Jean-Pierre Montagne.

La remise des trophées Médias marocains, qui récompensent un journaliste marocain pour son reportage, se tient en collaboration avec l'école de journalisme de Casablanca l'ESJC.

"La Coupe de l’Info", qui s’est déroulée du 14 au 17 octobre entre Fès et Meknès, a réuni de nombreux journalistes de médias français, radio, télévision et presse écrite autour d’une compétition de golf et de l’Art de vivre.

Soundouss El Kasri avec les organisatrices de la Coupe de l'info, Karine Fauvet et Zakia Abou Ibrahimi
Soundouss El Kasri avec les organisatrices de la Coupe de l'info, Karine Fauvet et Zakia Abou Ibrahimi
"Nous avons opté pour les golfs de la région de Fès-Meknès afin de faire découvrir aux journalistes de nouveaux parcours au milieu d’un patrimoine exceptionnel", a souligné la journaliste Karine Fauvet.

"La Coupe de l’Info" jouit du soutien du ministère de la Jeunesse et des sports, du ministère du Tourisme, du ministère de la Communication, de l’ONMT et des CRT de Fès et de Meknès, ainsi que des ambassades du Maroc en France et de France au Maroc.

Selon Zakia Abou Ibrahimi, coproductrice de la Coupe de l’Info, "La coupe a pour objectif de se perpétuer chaque année au Maroc afin de renforcer les liens étroits et affectifs qui unissent le Royaume du Maroc et la France".

"Le choix de Fès et de la région de Meknès nous a semblé être un excellent relais pour approcher un Maroc authentique et attachant", a ajouté, pour sa part, Karine Fauvet.

Le ministre de la Communication Khaled Naciri et Soundouss El Kasri
Le ministre de la Communication Khaled Naciri et Soundouss El Kasri
Lundi 18 Octobre 2010 - 11:03

Par Atlasinfo





1.Posté par halima nabile le 20/10/2010 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo, et bonne continuation



2.Posté par nadia le 21/10/2010 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je dis bravo à aufait que ne connaissais pas avant. Enfin un journal gratuit pour les pauvres comme moi qui ne peuvent pas acheter un journal. Merci encore


3.Posté par Alain Borllay le 21/10/2010 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un journal gratuit au Maroc est une très bonne initiative. Il faut que les autres pays du Maghreb suivent cet exemple parce que c'est très bon concept qu'il faut exporter.

4.Posté par maha le 21/10/2010 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo pour un journal gratuit

Nouveau commentaire :
Twitter