Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Attentats de Paris: plus de 30 actes antimusulmans enregistrés (Observatoire contre l'islamophobie)


Mardi 24 Novembre 2015 modifié le Mardi 24 Novembre 2015 - 17:41




Le président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, relevant du Conseil français du culte musulman (CFCM) a indiqué mardi que 34 menaces et actes antimusulmans ont été enregistrés depuis les attentats de Paris.

Ces actes ont été enregistrés sur la base de plaintes déposées auprès des services de police et de gendarmerie, a fait savoir le président de l'Observatoire Abdallah Zekri, précisant que les plaintes portent sur des dégradations de mosquées, des violences physiques, des lettres haineuses et des insultes.

Il y a parmi eux des actes "d'une gravité parfois extrême" avec "des passages à tabac, des femmes voilées qui ont été attaquées au cutter, une profanation de mosquée", a souligné, pour sa part, le président du Conseil français du culte musulman Anouar Kbibech, à l'issue d'un entretien avec le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Le ministre français a exprimé son "absolue détermination à lutter contre tous les actes antimusulmans", affirmant que la défense des valeurs de la République passe par la lutte contre toutes les formes de haine, d'où qu'elles viennent.

Plus de 140 actes antimusulmans avaient été recensés en moins d'un mois en France, après l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier dernier.

Le président de l'Observatoire contre l'islamophobie a également indiqué que huit lieux de culte musulman avaient fait l'objet de perquisitions administratives dans le cadre de l'état d'urgence, déplorant des "perquisitions musclées".

Concernant les conditions de ces interventions, M. Bernard Cazeneuve a assuré qu'il ne tolérerait "aucune perquisition qui ne se déroulerait pas dans le strict respect des règles du droit" qui doit "prévaloir en toutes circonstances".

"Si des manquements sont intervenus, des instructions seront données et des rappels à l'ordre auront lieu", a-t-il insisté.

Mardi 24 Novembre 2015 - 17:35





Nouveau commentaire :
Twitter