Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Attentats de Paris : Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles


Vendredi 18 Mars 2016 modifié le Vendredi 18 Mars 2016 - 21:47

Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris en novembre, a été arrêté ce vendredi après-midi au cours d’une importante opération policière à Molenbeek, commune de Bruxelles.




Attentats de Paris : Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles
Fin de cavale pour l’homme le plus recherché d’Europe. Selon nos confrères du Soir et des sources policières, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe et interpellé avec un de ses complices lors de l’opération policière. Il a été transféré dans un hôpital dont la localisation est gardée secrète pour des raisons évidentes de sécurité. Le suspect devrait être opéré dans la soirée. Un autre homme aurait été tué, alors qu’un dernier serait toujours retranché dans une maison du quartier de Molenbeek à Bruxelles.

Diffusée sur les réseaux sociaux, une vidéo semble montrer l’interpellation musclée de Salah Abdeslam. On y voit l’un des suspects, la tête recouverte par un tissu blanc, être entouré et traîné par les policiers belges lourdement armés. L’avocat pénaliste belge Sven Mary sera l’avocat de Salah Abdeslam. Cet éminent membre du barreau de Bruxelles, qui avait fait savoir fin décembre qu’il « accepterait » d'être l’avocat du suspect s’il le sollicitait, l’a confirmé : « L’environnement très proche de Salah Abdeslam m’a contacté pour me demander si j’acceptais de le représenter. Je leur ai confirmé que j’acceptais s’il souhaite que j’intervienne. »

ADN retrouvé dans un appartement

Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek, a réagi au micro de RTL à l’arrestation de Salah Abdeslam. Elle n’est pas surprise que le suspect ait été interpellé dans le quartier où il a vécu et qui est connu pour être une plaque tournante du terrorisme islamiste : « Le fait qu’il se retrouve à Bruxelles, que ce soit à Forest ou à Molenbeek, ne serait pas étonnant dans la mesure où j’ai toujours été convaincue qu’il s’agit d’un réseau, et que ce réseau a des connexions. »

Charles Michel, le Premier ministre belge, a quitté le sommet de l’Union européenne suite à ses opérations. François Hollande, lui, a pris la parole, confirmant que l’opération en cours avait bien un lien avec les attentats du 13 novembre, mais en refusant de donner plus de précisions pour « ne pas mettre en péril l’enquête en cours ». Le président français est actuellement dans le bureau du premier ministre belge pour faire le point sur les opérations.

Dans la journée, on a appris que l’appartement, lieu d’une fusillade à Forest, un autre quartier de la ville, en début de semaine, était remplie d’empreinte de Salah Abdeslam.
Vendredi 18 Mars 2016 - 18:24

Avec La Voix du Nord




Nouveau commentaire :
Twitter