Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Attentat en Isère : un ministre israélien appelle les juifs à quitter la France


Vendredi 26 Juin 2015 modifié le Vendredi 26 Juin 2015 - 19:39

Le ministre de l'Immigration Zeev Elkin a lancé un appel aux juifs de France, alors même que la religion de la victime de l'attentat n'est pas connue.




Un enfant offre du gâteau à un soldat en faction devant une synagogue à Neuilly-sur-Seine dans le cadre du plan Vigipirate, samedi 21 janvier 2015.
Un enfant offre du gâteau à un soldat en faction devant une synagogue à Neuilly-sur-Seine dans le cadre du plan Vigipirate, samedi 21 janvier 2015.
Un ministre israélien a appelé vendredi les juifs de France à venir vivre en Israël après l'attaque djihadiste meurtrière menée près de Lyon. "J'appelle les juifs de France – venez à la maison ! L'antisémitisme augmente, le terrorisme progresse", a déclaré le ministre israélien de l'Immigration Zeev Elkin, un membre du parti du Likoud (droite) du Premier ministre Benjamin Netanyahu. "Ceci est une mission nationale de la plus haute priorité", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Le Premier ministre israélien appelle régulièrement les juifs d'Europe à rejoindre "en masse" Israël. La France abrite la plus grosse communauté juive d'Europe avec quelque 550 000 personnes.

Un chef d'entreprise a été décapité vendredi lors d'une attaque djihadiste contre un site industriel français sensible près de Lyon (centre-est). Aucune information n'a été communiquée sur la religion de la victime. L'auteur présumé de l'attaque, connu pour ses "liens avec la mouvance salafiste". "L'attaque est de nature terroriste dès lors qu'il a été retrouvé un cadavre décapité avec des inscriptions", a déclaré le président français François Hollande, en soulignant qu'il s'agissait pour son ou ses auteurs de "provoquer une explosion".

Depuis les attentats perpétrés en janvier à Paris par trois djihadistes contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, un supermarché casher et des policiers, le gouvernement a mis en place un drastique plan de vigilance antiterroriste dans les lieux publics.
Vendredi 26 Juin 2015 - 19:31

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter