Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Attentat de Marrakech: une forte déflagration provoquée par un engin explosif (Cherqaoui)


Jeudi 28 Avril 2011 modifié le Vendredi 29 Avril 2011 - 04:12




Le ministre de l'Intérieur, Taieb Cherqaoui
Le ministre de l'Intérieur, Taieb Cherqaoui
L'agression criminelle perpétrée jeudi dans un café de Marrakech est un "acte terroriste résultant d'une forte déflagration provoquée par un engin explosif", a affirmé le ministre de l'Intérieur, Taieb Cherqaoui.

"Il s'est avéré, à la lumière des investigations préliminaires menées par les services de sécurité sous la supervision du parquet général, qu'il s'agit d'un acte terroriste résultant d'une forte déflagration provoquée par un engin explosif", a indiqué le ministre dans déclaration à la presse au siège de la wilaya de Marrakech.

Quatorze personnes, dont onze de nationalité étrangère, ont été tuées et 23 autres blessées, plus ou moins grièvement, dans cet attentat ayant visé le café Argana situé place Jamaâ Lefna, a précisé M. Cherqaoui, ajoutant que les investigations sont en cours pour déterminer l'identité et les nationalités des victimes de nationalité étrangère.


14 personnes ont été tuées  dans l'attentat de Marrakech.
14 personnes ont été tuées dans l'attentat de Marrakech.
Le ministre a également indiqué que les blessés ont été évacués pour soins vers le centre hospitalier universitaire Ibn Tofail, l'hô pital militaire Ibn Sina et deux cliniques privées, notant que tous les moyens médicaux et logistiques ont été mobilisés pour prendre en charge les blessés.

Il a en outre fait savoir qu'une cellule d'accueil comprenant un staff médical spécialisé a été créée pour tenir informées les familles des victimes et leur apporter le soutien psychologique nécessaire, en plus de la mise à leur disposition d'un numéro vert.

Sur hautes instructions du Roi, M. Cherqaoui s'est rendu, en compagnie d'une délégation ministérielle et des services de sécurité, sur les lieux de l'attentat et aux hô pitaux et cliniques où les blessés ont été évacués pour s'enquérir de leur état de santé.

Le ministre a condamné cet acte criminel abject et présenté, au nom du gouvernement du Roi, les vives condoléances au familles des victimes, et les souhaits de prompt rétablissement aux blessés. Il a de même souligné la détermination du Maroc à poursuivre avec fermeté la lutte contre le terrorisme par tous les moyens que confère la loi, dans le cadre de la coopération avec les pays frères et amis.


Jeudi 28 Avril 2011 - 22:25

Atlasinfo( avec agences)





1.Posté par Nawal le 28/04/2011 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vraiment horrible cet attentat. C'est triste et malheureux. Pourquoi?

2.Posté par Abdeljalil le 29/04/2011 04:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment triste, malheureux et irresponsable ce geste de barbarie . Hacha li Allah que ces minables qui ont commis ce drame, coule du sang marocain dans leurs corps. Si la justice n'arrive pas à les atteindre que la main de notre grand Dieu les atteindront le plus tôt possible car c'est impossible que ces êtres soient des musulmans.

Nouveau commentaire :
Twitter