Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Attentat de Marrakech: la Place Jemâa El Fna, théâtre de marches de solidarité avec les victimes de l'attentat terroriste


Dimanche 1 Mai 2011 modifié le Dimanche 1 Mai 2011 - 16:12




Attentat de Marrakech: la Place Jemâa El Fna, théâtre de marches de solidarité avec les victimes de l'attentat terroriste
La Place Jemâa El Fna s'est transformée, samedi encore, en théâtre pour nombre de manifestations et de marches de solidarité avec les victimes de l'attentat terroriste ayant visé, jeudi, un café de la place, faisant 16 morts dont 14 étrangers et 25 blessés.

Les participants aux diverses manifestations ont condamné avec la plus grande énergie cet acte terroriste lâche et démesuré, qui n'a rien à avoir ni avec les préceptes de l'Islam, ni encore avec les valeurs humaines de paix et de tolérance.

Plusieurs centaines de manifestants, dont des leaders politiques, des acteurs de la société civile, des touristes marocains et étrangers, ainsi que des professionnels de la Place arboraient des portraits du Roi Mohammed VI et des drapeaux nationaux.

Ils brandissaient également des banderoles sur lesquelles on pourrait lire "Non au terrorisme", "Ne touches pas à mon Pays!", et "J'aime Marrakech".

Dans une ambiance de recueillement et de fortes émotions, des femmes et des hommes, des jeunes et des personnes âgées n'hésitent nullement à prendre part à ces manifestations et à crier haut et fort que ce genre d'actes criminels ne pourra, en aucun cas, freiner, ni entraver la marche des réformes que connaît le Royaume, sous la conduite éclairée du Roi.

Dans ce cadre, une marche de solidarité et de compassion avec les victimes et leurs familles et proches a été organisée en direction du café "Argana", lieu du drame, par les membres du bureau politique du Front des forces démocratiques (FFD), en présence de son secrétaire national, Thami El Khiyari..

Dans ce cadre, lecture a été donnée à la Sourate "Al Fatiha" pour le repos de l'âme des victimes innocentes qui ont périt dans cet attentat.

Entre vœux de prompt rétablissement pour les blessés et expression des sincères condoléances et des sentiments de solidarité et de compassion pour les familles et les proches des victimes, des voix de condamnation et d'indignation continuent de s'élever démontrant à tout le monde, que le Royaume a été et restera à jamais une terre d'ouverture, de paix, de solidarité, de fraternité et de tolérance.

Dans le même élan de solidarité, quelque 50 directeurs d'établissements scolaires relevant de la délégation de l'Education nationale de Skhirate- Témara ont observé une marche similaire, scandant des slogans d'indignation et de ferme condamnation de l'acte terroriste ayant touché le cœur battant de la cité ocre.



Dimanche 1 Mai 2011 - 09:37

AMP




Nouveau commentaire :
Twitter