Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Attaque islamiste d'envergure contre un bastion de l'armée à Alep


Vendredi 3 Juillet 2015 modifié le Vendredi 3 Juillet 2015 - 13:08




Des insurgés islamistes ont lancé une attaque d'envergure pour s'emparer d'une place forte de l'armée dans l'ouest d'Alep, l'ancienne capitale économique de Syrie que le régime contrôle en partie.

Les combats d'une violence inouïe ont duré toute la nuit jusqu'à l'aube.

Avec des centaines d'obus tombés sur les secteurs gouvernementaux comme de l'opposition, "Alep a connu la pire nuit depuis l'entrée des rebelles dans la ville en juillet 2012", a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, Rami Abdel Rahmane.

L'offensive a été lancée par une nouvelle coalition d'insurgés islamistes, Ansar al-Charia (Partisans de la Charia), dont la création a été annoncée jeudi avec l'objectif de "libérer Alep et ses environs".

Cette alliance rassemble 13 organisations, notamment le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, et Ahrar al-Cham.

Ses combattants cherchent d'abord à s'emparer du quartier général des services de renseignements de l'armée de l'air, dans le quartier de Zahra, selon l'OSDH.

Les combats ont commencé jeudi avant l'iftar, la rupture du jeûne de ramadan, par des bombardements intensifs des rebelles sur ce quartier. Ils ont été suivis par des affrontements avec l'armée, les Forces de défense nationale (FND, milice pro-régime) et les combattants chiites libanais du Hezbollah. Ces affrontements se sont étendus aux quartiers d'Achrafiyé (nord) et de Khaldiyé (ouest) et à la ligne de démarcation qui sépare Alep en deux, selon l'OSDH.

L'aviation du régime a bombardé les zones de combat mais la coalition islamiste a pu avancer et prendre le contrôle de quelques bâtiments à Zahra, selon l'OSDH. "Il y a eu au moins 35 morts dans les rangs des insurgés et des dizaines de morts et blessés dans ceux du régime", précise l'ONG, qui fait également état de neuf civils tués dans les quartiers tenus par le pouvoir.

Selon le télévision officielle syrienne, "l'armée a mis en échec des tentatives d'infiltration sur plusieurs axes à Alep, tuant plus de 100 terroristes".


Vendredi 3 Juillet 2015 - 13:06

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter