Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Assassinat de deux journalistes de RFI au Mali : La France promet de lever le secret défense


Mercredi 4 Novembre 2015 modifié le Mercredi 4 Novembre 2015 - 21:41




La France a promis de tout faire pour lever le secret défense, avant la fin de l'année en cours, sur certaines pièces du dossier de l'assassinat, en 2013 au Mali, de deux journalistes de Radio France Internationale (RFI).

Le ministère français de la Défense a déclaré lundi "tout faire pour que les documents soient réunis et déclassifiés d'ici la fin de l'année", notant que la levée du secret défense est un processus technocratique et que les remontées d'informations prennent du temps.

Il a également mis l'accent sur la nécessité de vérifier que les informations divulguées ne mettent pas en danger des informateurs, des personnels français sur le terrain et ne proviennent pas de services de pays étrangers.

Les deux reporters, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, avaient été enlevés le 2 novembre 2013 par des hommes armés. Leurs corps ont été retrouvés deux heures après le rapt à 12 km de Kidal par des militaires français qui avaient été alertés de l'enlèvement.

Ce double meurtre avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique, dont un membre influent avait été tué en mai 2013 par les forces spéciales françaises.

Depuis deux ans, l'Association des amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, soutenue notamment par France Médias Monde (maison mère de RFI) et Reporters sans frontières, se bat pour connaître les circonstances exactes de cet assassinat.

Pour rendre hommage aux deux journalistes assassinés, l'Unesco a décrété le 2 novembre Journée internationale de la fin de l'impunité des crimes commis contre des journalistes.

Mercredi 4 Novembre 2015 - 10:04





Nouveau commentaire :
Twitter