Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Arrestation du jihadiste marocain Ahmed Chaâra


Mercredi 20 Août 2014 modifié le Vendredi 22 Août 2014 - 10:10

Les services de sécurité marocains ont arrêté le jihadiste de l’État islamique Ahmed Chaâra. Une opération réalisée avec l’aide des services français et turcs.




Arrestation du jihadiste marocain Ahmed Chaâra
Ahmed Chaâra, célèbre figure du jihadisme marocain, a été arrêté en Turquie. C’est ce que rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition du 20 août. Une interpellation réalisée par les services de sécurités marocains en collaboration avec leurs homologues français et turcs. A noter que l’un de ses fils, Yassine, a également été appréhendé durant cette opération. Aucune information concernant la date de cette arrestation n’a été mentionnée.

Chaâra, originaire de Tanger, avait rallié la Syrie avec sa famille en 2013. Cet homme de 46 ans avait tout d’abord rejoint le Front Al-Nosra et a ensuite combattu pour la cause de l’État islamique (EI).

Son fils Oussama, âgé de 13 ans, était connu comme étant le plus jeune combattant marocain dans les rangs de l’EI. Ce dernier est d’ailleurs rentré au Maroc en compagnie de sa mère et de sa sœur durant le mois de juillet. Un retour qui, selon certains médias, aurait été forcé par les tensions entre les différents groupes jihadistes en Syrie.

Dans une interview accordée au printemps, Ahmed Chaâra avait déclaré ne pas vouloir rentrer au Maroc, pays « de la tyrannie et des prisons » selon lui, indiquant que le jihad en Syrie « préparait à d’autres combats ».

Mercredi 20 Août 2014 - 14:57

Avec Telquel





1.Posté par hafid le 22/08/2014 12:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tuer sans raison n est pas un jihad
ils se prepare a aidez l Ebola.
chaque jihadiste devrait faire aidez les malade de l Ebola aulieu d aller tuer ses freres musulmant et croyants.

Nouveau commentaire :
Twitter