Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Aqsa Mahmood, la reine du recrutement pour l'État Islamique


Vendredi 27 Février 2015 modifié le Vendredi 27 Février 2015 - 17:26

Aqsa Mahmood, qui a quitté Glasgow (en Écosse) en novembre 2013, semble être derrière cette affaire. Aujourd'hu installée en Syrie, elle recrute des jeunes femmes au nom de l'État Islamique, précise le site de CNN.




Pour motiver des jeunes femmes à aller faire le djihad, Aqsa Mahmood n'a pas son pareil, comme le précise le site de la chaîne de télévision américaine CNN.

Tout récemment, trois jeunes lycéennes britanniques sont parties rejoindre l'État Islamique: Shamina Begum (15 ans), Kadis Sultan (16 ans) et Amira Abase (15 ans). Leurs parents ont reproché au gouvernement britannique de ne pas avoir fait le nécessaire pour les empêcher de quitter le pays. Ces trois ados entretenaient des contacts permanents avec des membres de l'EI via internet.

Aqsa Mahmood, qui a quitté Glasgow (en Écosse) en novembre 2013, semble être derrière cette affaire. Aujourd'hu installée en Syrie, elle recrute des jeunes femmes au nom de l'État Islamique, précise le site de CNN.

Celle que l'on surnomme "l'épouse de l'EI" joue la porte-parole des djihadistes. Très active sur les réseaux sociaux, Aqsa Mahmood (21 ans) n'a pas son pareil pour convaincre des jeunes filles de rejoindre Daesh. Elle prend notamment le temps de répondre individuellement aux questions posées par les internautes.

"Nous savons que son action sur les réseaux sociaux est régulièrement suivie et contrôlée par la police", a déclaré pour sa part à la BBC Aamer Anwar, l'avocat de la famille d'Aqsa Mahmood.

En avril 2014, on sait également qu'Aqsa Mahmood a donné des conseils pratiques sur la manière dont il fallait faire sa valise avant de partir rejoindre le groupe Etat islamique (surtout des robes et des chaussures). "Je veux devenir une martyre", annonce fièrement Aqsa Mahmood.

Vendredi 27 Février 2015 - 13:15

Avec 7sur7




Nouveau commentaire :
Twitter