Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Après le Mali, le Maroc va former des Imams guinéens


Mercredi 12 Février 2014 modifié le Jeudi 13 Février 2014 - 08:39

La décision du Roi Mohammed VI de réponde favorablement à la demande de la Guinée (Conakry) de former des Imams guinéens au Maroc traduit l'importance de la dimension religieuse dans l'armature des relations historiques spéciales qui existent entre ces deux pays.




Ahmed Toufiq ministère des Habous et des affaires religieuses
Ahmed Toufiq ministère des Habous et des affaires religieuses
Le geste du Souverain à l'égard de la Guinée vient réaffirmer, comme dans le cas du Mali qui a signé récemment un accord de coopération avec le Maroc pour la formation de 500 Imams, que le Maroc partage avec l'ensemble des pays de l'Afrique de l'ouest les mêmes fondamentaux religieux et spirituels.

Cette décision traduit aussi le fait que le Maroc, le Mali ou la Guinée, comme l'a souligné le Roi dans son discours à Bamako à l'occasion de l'investiture du président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, la tradition et la pratique de l'islam "se nourrissent des mêmes préceptes du +juste milieu+" et "se réclament des mêmes valeurs de tolérance et d'ouverture à l'autre, et demeurent le fondement du tissu spirituel continu" qui a lié ces pays à travers l'histoire.

Mercredi 12 Février 2014 - 21:32





Nouveau commentaire :
Twitter