Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Ankara rejette les remarques des Etats-Unis sur la liberté de la presse en Turquie


Jeudi 17 Février 2011 modifié le Vendredi 18 Février 2011 - 08:27




Le ministre turc de l'Intérieur, Besir Atalay
Le ministre turc de l'Intérieur, Besir Atalay
Le ministre turc de l'Intérieur, Besir Atalay, a rejeté jeudi les remarques des Etats-Unis sur la liberté de la presse en Turquie formulées après l'arrestation lundi à Istanbul de quatre journalistes pour complicité dans un complot politique.

Cité par l'Agence de presse "Anatolie", Atalay a affirmé "il n'y a pas de problème à ce sujet en Turquie". Le ministre turc réagissait aux déclarations du porte-parole du département d'Etat américain, Philip Crowley sur la liberté de la presse en Turquie.

"Nous avons de sérieuses inquiétudes concernant une tendance à l'intimidation sur des journalistes en Turquie, nous l'avons dit directement au gouvernement turc et nous continuerons à le faire", avait déclaré le porte-parole américain.

Le nouvel ambassadeur américain à Ankara, Francis Ricciardone, avait fait une déclaration similaire, ce qui avait suscité la réaction d'un haut responsable du parti au pouvoir, le parti pour la justice et le développement (AKP).

"Les ambassadeurs ne doivent pas s'ingérer dans nos affaires intérieures", avait indiqué ce responsable.

Quatre journalistes du site Internet Odatv.com (opposition) ont été arrêtés lundi à Istanbul et accusés de complicité dans une tentative présumée de déstabilisation politique. Une décision
sur leur sort devait être prise ce jeudi.




Jeudi 17 Février 2011 - 21:55

(Source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter