Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Amrani : la vision du Roi consacre la dimension de développement comme axe fondamental de la politique migratoire nationale


Mercredi 11 Septembre 2013 modifié le Jeudi 12 Septembre 2013 - 16:50




Amrani : la vision du Roi consacre la dimension de développement comme axe fondamental de la politique migratoire nationale
Le ministre marocain délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, Youssef Amrani, a affirmé que la vision royale dans le domaine de l’immigration consacre la dimension de développement comme axe fondamental de la politique nationale en matière de gestion des flux migratoires.

En donnant ses orientations au gouvernement afin de procéder, sans délais, à l’élaboration et la mise en place d’une stratégie et d’un plan d’action appropriés dans la perspective de formuler une politique globale en matière d’immigration, le Roi Mohammed VI a inscrit cette problématique au centre des priorités et des politiques publiques du Maroc et ce, dans le droit fil des valeurs de la société marocaine et des principes des droits de l’Homme et du droit humanitaire international, a déclaré à la presse M. Amrani.

Tout en illustrant l’implication personnelle du souverain en faveur de la protection des droits de l’Homme, conformément aux dispositions de la Constitution et aux engagements internationaux du Maroc, les orientations royales constituent le prolongement naturel du projet de société moderne voulu et impulsé par le Roi, où tous, Marocains et étrangers, jouissent de la liberté, de l’égalité de chances, du respect, de la dignité et de la justice, a mis en avant le ministre.

Et d’ajouter que la vision royale concernant les questions de l’immigration et de l’asile traduit "l’engagement irréversible du Royaume sur la voie de la construction d’un Etat de droit à forte dimension humaniste où la diversité constitue un élément pleinement assumé".
Le Maroc, devenu une terre d’accueil pour les migrants subsahariens dont le nombre a quadruplé, a connu récemment, crise économique mondiale oblige, un nouvelle vague d’immigration provenant notamment de l’Espagne, de la France et d’autres pays européens, a rappelé M. Amrani, ajoutant que le nombre d’immigrés en situation irrégulière a nettement augmenté durant les dernières années.

Les directives royales, qui insistent sur la nécessité de poursuivre sans relâche la lutte contre les réseaux de trafic et de traite des êtres humains consacrent, ainsi, la capacité du Royaume à appréhender efficacement ce phénomène transnational et confirment son rôle en tant qu’acteur dynamique, responsable, et crédible et en tant que force de proposition sur la scène régionale et internationale pour tout ce qui se rapporte à la question migratoire, a-t-il souligné.
Le gouvernement est appelé à œuvrer, en coordination avec le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), pour décliner cette vision royale en mode opératoire permettant d’élaborer une politique migratoire nouvelle et globale, a conclu le ministre.

Mercredi 11 Septembre 2013 - 17:26





Nouveau commentaire :
Twitter