Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Amar Saâdani annonce officiellement que le président Bouteflika est candidat pour un 4e mandat


Mercredi 22 Janvier 2014 modifié le Jeudi 23 Janvier 2014 - 07:25

Le site Elwatan2014, consacré à la présidentielle algérienne, rapporte l'annonce faite par le patron du FLN sur l'officialisation de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika pour un 4e mandat. Lors d'une réunion des secrétaires généraux des mouhafadas du FLN, Amar Saadani a déclaré: «J'annonce officiellement que le président Bouteflika est candidat»




Abdelaziz Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika
Amar Saâdani a officialisé la candidature d'’Abdelaziz Bouteflika à l'élection du 17 avril 2014 avant même que le président ne l’annonce lui-même.
« C’est une réunion ordinaire en perspective de l’élection présidentielle. Le président est candidat, le FLN a déjà tranché cette question. Et j’annonce officiellement que Abdelaziz Bouteflika est candidat. Il l’annoncera lui-même au moment qu’il choisira. Quant au FLN, le temps des putschs est révolu », peut-on lire sur le site dédié à la présidentielle 2014.

La campagne électorale pour l'élection présidentielle du 17 avril en Algérie se déroulera du 23 mars au 13 avril, a annoncé mardi un haut responsable du ministère de l'Intérieur, Mohamed Talbi, dans un entretien à la radio algérienne.

Dix-sept personnes ont déjà annoncé leur candidature dont Ali Benflis, l'ancien Premier ministre d'Abdelaziz Bouteflika, déjà candidat malheureux contre le président en 2004.

Le chef de l'Etat, âgé maintenant de 76 ans dont plus de 14 au pouvoir, avait fixé vendredi la date du scrutin présidentiel au 17 avril, mais n'a toujours pas annoncé s'il briguerait un 4e mandat.

Les candidats ont jusqu'au 4 mars à minuit pour déposer leur candidature, selon les directives rendues publiques lundi par le Conseil constitutionnel.

Lundi, M. Bouteflika a nommé les 362 magistrats membres de la Commission nationale de supervision des élections (CNSEL).

Instituée en 2012, la CNSEL est habilitée, sur saisine ou de sa propre initiative, à prendre des décisions exécutoires pour garantir la conformité aux dispositions de la loi électorale. Le déroulement de l'élection présidentielle sera également surveillé par la Commission nationale de surveillance.

Enfin, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a installé lundi la commission nationale de préparation de l'élection présidentielle, qu'il présidera lui-même. M. Sellal avait été à deux reprises le directeur de la campagne présidentielle de M. Bouteflika en 2004 et 2009.

Au 31 décembre 2013, près de 22,5 millions d'électeurs étaient inscrits sur les listes électorales, selon M. Talbi. La révision des listes électorales aura lieu du 23 janvier au 6 février.

Mercredi 22 Janvier 2014 - 23:22






1.Posté par Cigare le 23/01/2014 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN VRAI BONHEUR? CETTE CANDIDATURE.?

Nouveau commentaire :
Twitter