Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Alliot-Marie et Fassi Fihri évoquent de nouvelles perspectives pour conforter le partenariat franco-marocain


Mardi 14 Décembre 2010 modifié le Mercredi 15 Décembre 2010 - 08:12

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Taieb Fassi-Fihri, et son homologue française, Mme Michèle Alliot-Marie, ont évoqué, lors d'un entretien, mardi à Paris, de "nouvelles perspectives pour conforter le partenariat d'exception", qui existe entre le Maroc et la France.




Accueil de Fassi-Fihri, ministre marocain des Affaires étrangères, par Alliot-Marie, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes (Quai d’Orsay)
Accueil de Fassi-Fihri, ministre marocain des Affaires étrangères, par Alliot-Marie, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes (Quai d’Orsay)
A l'issue de cet entretien, qui s'est déroulé en présence notamment de l'ambassadeur du Maroc en France, M. El Mostapha Sahel, le chef de la diplomatie française a souligné les liens d'amitié et de confiance unissant les deux pays.

Les deux ministres ont passé en revue plusieurs questions d'intérêt bilatéral et les sujets d'actualité au Maghreb, au Moyen-Orient et en Afrique.

"Nous avons évoqué la problématique du terrorisme, ainsi que les questions de coopération dans le cadre du dialogue 5+5 et de l'Union pour la Méditerranée", a déclaré à la presse Mme Alliot-Marie.

La ministre d'Etat française a assuré que les deux pays "partagent la même analyse sur ces sujets, et comme nous le faisons dans le cadre de nos relations de confiance, je suis très à l'écoute des analyses" qui ont été faites.

"La France et le Maroc sont, comme ils l'ont été et comme ils entendent l'être demain, parfaitement d'accord sur la manière d'aborder et analyser ces questions et pour agir d'un commun accord au service des populations française et marocaine mais aussi, au-delà, européenne et maghrébine", a relevé, de son côté, M. Fassi Fihri.

Le chef de la diplomatie française a réitéré, par ailleurs, la position de la France concernant la question du Sahara. M. Fassi Fihri a tenu à saluer "la position claire" des autorités françaises au sujet du Sahara marocain, rappelant "l'appui fort" de la France à l'initiative marocaine d'autonomie.

A la veille des nouveaux pourparlers informels de l'ONU sur le Sahara (16-18 décembre) près de New York, M. Fassi Fihri a souligné la nécessité d'appuyer ce processus et de le mettre à l'abri des opérations de diversion créées par les autres parties.




Mardi 14 Décembre 2010 - 23:54

(source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter