Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







Ali Jiar: il ne faut pas oublier les morts pour la France


Mercredi 10 Mai 2017 modifié le Mercredi 10 Mai 2017 - 19:08

Ali Jiar, Français d'origine marocaine et maire adjoint de Sevran, a participé à la commémoration "Hommage aux Morts pour la France" pour ne pas oublier le combattants, notamment africains, qui ont versé leur sang pour que la France soit libérée du joug de nazisme.




Ali Jiar: il ne faut pas oublier les morts pour la France
En présence des autorités politiques, civiles et militaires. ainsi que des personnalités de confession musulmane, juive, chrétienne, catholique et orthodoxes, une cérémonie a eu lieu récemment à la mosquée de Paris pour rendre hommage aux morts pour la France.

"Leurs faits d’armes sont très nombreux, il serait très difficile de tous les lister", rappelle l'historien Julien Fargettas.

Entre 1914 et 1918, 165 229 hommes viennent d'Afrique-Occidentale française (AOF), 17 910 d'Afrique-Équatoriale française (AEF) et 272 000 du Maghreb. Ils sont présents sur le front de France, aux Dardanelles et sur le front d’Orient (les Balkans). Pendant la Seconde Guerre mondiale, plus de 150 000 tirailleurs participent aux combats.




Ali Jiar: il ne faut pas oublier les morts pour la France
Mercredi 10 Mai 2017 - 13:24





Nouveau commentaire :
Twitter