Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Algérie: plainte contre une chaine de TV privée pour avoir diffusé un entretien avec un ex-chef du FIS dissous


Jeudi 8 Octobre 2015 modifié le Jeudi 8 Octobre 2015 - 14:45

Le ministère de la Communication algérien a décidé de porter plainte contre une chaine de télévision privée au lendemain de la diffusion par cette dernière d'un entretien avec l'ex-chef de l'armée islamique du salut, bras armé du front islamique du salut (FIS, dissous).




Samedi, la chaîne El Watan TV a diffusé un entretien avec Madani Mezrag, dans lequel l'ancien chef de l'AIS "a porté atteinte aux symboles de l'Etat et de la République", en tenant des propos menaçant envers le président algérien Abdelaziz Bouteflika, selon les autorités algériennes.

"L'invité de la chaîne El Watan TV a porté atteinte aux symboles de l'Etat et de la République et, par conséquent, nous avons décidé de porter l'affaire devant la justice", a précisé mercredi le ministre de la communication Hamid Grine.

Le directeur d'El Watan TV, Djaâfar Chali, a été convoqué mardi au ministère de la Communication et a reconnu "des excès" dans l'entretien de Madani Mezrag, selon des médias locaux.

Le 28 septembre dernier, le président Bouteflika a rejeté dans un message publié à l'occasion de la célébration du 10e anniversaire de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale, la demande de Mezrag de créer un parti politique.

"On va lui rappeler notre réponse de 2009, et s'il ne revoie pas sa position, il va entendre de moi ce qu'il n'a jamais entendu auparavant", a déclaré Merzag dans cet entretien.

Malgré ce refus, l'ex-émir de l'AIS a affirmé qu'il va présenter "un dossier complet au ministère de l'Intérieur et qu'il ne reçoit d'ordre de personne". "Celui qui va me donner des ordres n'est pas encore né", a-t-il déclaré.
Jeudi 8 Octobre 2015 - 07:38

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter