Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: manifestation samedi du mouvement Barakat (ça suffit)


Mardi 11 Mars 2014 modifié le Mardi 11 Mars 2014 - 18:17

Le mouvement "Barakat" (ça suffit), qui inquiète les autorités algériennes, organise samedi à Alge, une nouvelle manifestation contre la candidature du président sortant Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat.
Après l'annonce de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika par son Premier ministre Abdelmalek Sellal le 22 février, les manifestations se sont multipliées et ont donné naissance à un mouvement, "Barakat" ("ça suffit"), comprenant notamment des militants des droits de l'Homme, des étudiants et des journalistes.




Selon les initiateurs de cette action, des personnalités nationales algériennes ayant exprimé leur soutien au mouvement devraient prendre part à cette manifestation, précisant que l'icône de la Révolution algérienne, Jamila Bouhired, devrait "en principe" être présente.

Les manifestations du mouvement "Barakat" ont été violemment réprimées par les forces de l'ordre, qui procèdent à chaque fois à des dizaines d'arrestations parmi les participants, dont des militants et des journalistes, généralement relâchés quelques heures après leurs conduites dans des commissariats de police.

Interpellé sur la dispersion musclée de ces actions, le directeur général de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, a dédouané les services de sécurité qui, selon lui, agissent "sur réquisition de l'autorité administrative", c'est-à-dire la wilaya d'Alger.

La violente répression de ces manifestations a été énergiquement condamnée par la classe politique, la société civile et des candidats à la présidentielle, qui ont défendu le droit des citoyens d'exprimer librement leurs opinions.

Les manifestations contre le quatrième mandat, en passe de prendre une grande ampleur, ont éclaté juste après l'annonce de la candidature de M. Bouteflika, il y a trois semaines. Après leur concentration au départ dans la capitale, elles se sont propagées à d'autres régions du pays.

Selon la presse locale, quelque 500 étudiants se sont rassemblés, lundi, à l'intérieur de l'université de Béjaia, en Kabylie, non pas seulement contre la candidature du président Bouteflika mais contre "tout le système", dont ils réclament le départ.

Le week-end dernier, les protestations sociales des gardes communaux, un corps d'appoint ayant joué un rôle central dans la lutte antiterroriste durant la décennie noire des années 1990, se sont transformées en une tribune contre le quatrième mandat et le pouvoir, qu'ils accusent d'avoir "trahi" les sacrifices de leurs camarades morts "pour que l'Algérie reste debout".

"Les gardes communaux ont crié haut et fort leur rejet des élections et s'opposent solennellement au 4e mandat de Bouteflika", a écrit lundi le quotidien +El Watan+, qui fait part de la préparation d'une "grande marche" probablement pour le 19 mars, qui doit parcourir les 122 km séparant la ville de Bouira et la capitale Alger.


Mardi 11 Mars 2014 - 12:01






1.Posté par firasse le 11/03/2014 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela ne servira a rien de manifester la DRS a tout programmée l' affaire et déjà pliée Bouteflika est déjà réélu avant même qu'il se soit représenté.

2.Posté par berokhrokh le 12/03/2014 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour moi les des sont jetes il faut se retirer des presidentiels pour laisser boutef et consors accaparer les ressource algerien

3.Posté par Algerienne et fiere ! le 15/04/2014 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ça n'a pas de sens, je suis algérienne, je suis tres bien dans mon pays, ce genre de media fait par la france, le maroc et les juifs ne sont qu'un minable moyen pour déstabiliser le pays et creer un printemps arabes comme a été le cas pour la lybie, tunisie, syrie, et j'en passe! ARRETEZ DE FAIRE DE LA ZIZANIE POUR VOIR LE SANG DES INNOCENTS COULER SOUS VOS YEUX DE DIABLES! y'en a marre des guerres, on est bien dans nos terres alors foutez nous la paie ! el fitna achaddou min al qatl faut faire tres attention !

Nouveau commentaire :
Twitter