Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Algérie : les propos de Ahmed Ouyahia sur la Turquie sont indécents


Lundi 9 Janvier 2012 modifié le Mardi 10 Janvier 2012 - 07:59




Ahmed Ouyahia
Ahmed Ouyahia
A qui s’adressait au juste Ahmed Ouyahia lorsqu’il dénie à la Turquie de rappeler à la France les crimes de la colonisation ? La réponse n’est pas difficile à deviner pour comprendre qu’il se fait l’avocat de Paris. La Turquie n’a pas d’autorisation à demander à qui que ce soit pour évoquer la colonisation française en Algérie dans le conflit qui l’oppose à la France à propos de la question arménienne.

Il y a longtemps que le système algérien a fait de la haute lutte des Algériens pour l’indépendance et leur martyr une variable d’ajustement dans ses relations avec l’ancienne puissance coloniale. Nous n'avons pas souvenir que le « Premier ministre » ait dénoncé avec autant de virulence la loi française du 23 février 2005 sur les « aspects positifs » de la colonisation. Peut-être même avait-il observé un mutisme total à ce sujet. Nous ne l’entendons pas, non plus, sur la criminalisation de la colonisation que son « ministre des Moudjahidine » sort selon les circonstances pour dévier l’attention du peuple algérien des sujets nationaux et sociaux. Mais de qui le « Premier ministre » s’est-il fait le porte-parole ? Certainement pas du peuple algérien qui a manifesté son enthousiasme et encouragé Ankara à poursuivre dans ce sens.

Lundi 9 Janvier 2012 - 21:32

Source : algerienetwork.com





1.Posté par daloua le 09/01/2012 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même si, personnellement, je n'éprouve aucune sympathie particulière pour Monsieur Ouyahia, je crois bien qu'il a bien fait de river son clou au Turc, qui sous prétexte que la France a commis des atrocités en Algérie, pense disculper son pays de ses crimes envers les arméniens. Si comme si les uns atténuent les autres. D'autant plus que comme l'avait souligné si justement Ouyahia, la Turquie était membre de l'Otan durant la guerre d'Algerie et personne ne l'avait entendue pousser ne serait ce qu’un soupir de commisération sur le malheur que subissait notre peuple. Enfin, les Algériens sont assez grands et matures pour avoir besoin d'un avocat pour défendre leur mémoire.

2.Posté par nadjet le 09/01/2012 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la déclaration de Ouyahia nous a laissé figé. On voudrait dire au peuple turque que ce n'est qu'un avis personnel de notre premier ministre qui tient à defendre son frére juif Sarkozy, il a répété les meme mots que lui, qu'il continue sur le meme language, ce n'est certainement pas lui qui irait demander aux français de reconnaitre leur genocide en Algérie. Mon Dieu! on a des hézb frança qui nous gouverne! pourtant jusqu'à nos jours, les harkis sont mal traités par les français, on les considére comme des sous-hommes!. En 1962, les harkis s'accrochaient aux camions militaires français qui les dérigeaient vers le port pour quitter l'Algérie, et bien ces militaires leurs ecrasaient les mains pour qu'ils lachent prises. Ils voulaient dire pas de place chez nous pour les traitres. Ouyahia doit aussi en vouloir à Erdogan lorsque le seul homme, " radjel" musulman ,a avoir remis en place Shimon Pérés , l'ami cher de Sarkozy. Ce qui appaise ma colére c'est l'unanimité des algériens pas d'accord sur cette declarataion apart quelques brebis galeuses , je dirais plutot quelques harki nostalgique sur l'Algérie française, ou bien les jaloux des Turcs, sachant que'Erdogan musulman a permis à la Turquie d'etre une puissance qui va égaler la france!!.

3.Posté par paco le 09/01/2012 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mêlez-vous de vos oignons
je ne peux pas demander un article sur google de mon pays sans trouver vos sales torchons

4.Posté par fatih le 10/01/2012 01:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans le fond, le peuple algérien n'a pas encore gagner son indépendance... avec des politiciens qui se font volontier les défenseurs des colonialistes, je me demande dans quelS pays nous vivons...

au passage, ce qu'Erdogan a voulu expliquer concretement, c'est qu'au lieu de regarder l'histoire des turcs et des arméniens, il ferait mieux de regarder les atrocités et génocides qu'ont commis les francais en Afrique !

rien avoir avec une instrumentalisation ou autre...

corruption quand tu nous tiens...

5.Posté par Atesh le 10/01/2012 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ce stade, l'Algérie a besoin de sympathisant plus qu'autre chose. La France a longtemps ignoré le génocide arménien par intérêt politique et économique. Aujourd'hui la France est la première importation turque européenne. Ça a porté ses fruits.

Le gouvernement de 1960 n'est pas le gouvernement d'aujourd'hui. Attention, à ne pas confondre. Ceux qui n'ont pas voté en faveur de l'Algérie avait besoin des Etats-Unis, surtout pour une futur opération de libération de Chypre.

Ne tombez pas dans le piège d'Ouyahia.

6.Posté par Pelo le 10/01/2012 04:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a fallut qu Erdogan parle pour que l Algerie ose evoquer le sujet...donc bravo à la Turquie qui defend plus les interets des arabes que les arabes eux meme... Honte aux algeriens qui idolatre Sarkozy.....

7.Posté par yacine le 10/01/2012 05:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La colonisation francaise est un crime contre l'humanité, quelque soit la raison pour laquel la turquie reclame la reconaissance de cet etat de fait, nous saluerons cette initiative et nous l'encouragerons,
Yacine qui aime son pays et respect a nos martyrs.

8.Posté par Alj le 10/01/2012 05:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pendant la guerre d algerie qui etait au pouvoir en turquie ????? Reponse:
La francmaçonnerie !!!!des sionnist!!!!!!! Erdogan a lancer un ultimatom a tous les pays pour qu il cree une commission internationnale pour ouvrir les archives sur le sujet

9.Posté par Alj le 10/01/2012 05:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup de pays on des archive sur ce sois disant genocide armenien mais pourquoi ne veut on pas les ouvrir !! Meme l armenie ne veut pas. !!! Parce qu il ny a pas eu de genocide !!!! C etait la 1er guerre mondiale. Il y a eu des mort des deux cote!

10.Posté par Djaza-Iri le 10/01/2012 07:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez de mentir. Par cette déclaration, Mr Ouyahya a fait une superbe belle démonstration des activistes du partie "hizbe - Fransa".
L'enjeux est ailleurs messieurs les intélos; à l'heure ou on veut faire payer aux dirigeants arabes le moindre de leurs abus, on dit d'une manière claire qu'aucun reprocha ne pourra être fait aux français pour touts les agissements pendant la colonisation. à rappeler que l'armé française à tuer (de 1830 à 1962) 7 million d'algérien. et les petits fils de ces martyres n'ont ni le courage ni la fierté d'honoré leur mort. pire encore, on laisse de "OU-YAYA" détruire la seul tentative sérieuse de reproche qui faite par "des étrangers". Il ne s'agit pas d'avoir un avocat (bien qu'il ne sera pas inutile) mais de surfer sur cette conjoncture. Nos dirigeants n'ont jamais pris position ni répondu à qui ni quoi que ce soit; même pas aux marocains quand ils nous accusent de détenir prisonniers les sahraouis; alors pourquoi cette fois ci. Ou peut être que les français eux ont besoin d'un bounioul pour être leurs avocat. Soyons sérieux.

11.Posté par Omar le 10/01/2012 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce type est une serpillière de la France, il va finir comme Kadhafi a la différence qu'on va le mettre nu avant de l’abattre

12.Posté par Zemnos le 10/01/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.youtube.com/watch?v=kkqZnL3XiiU&feature=related

13.Posté par abdu le 10/01/2012 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je lis et relis le message de "nadjet" il resume la réalité avec justesse

Merci

Abdullah (Turc)

14.Posté par djazairi le 10/01/2012 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ouyaya cet indigne représentant de la junte militaire n'est qu'un harki kabyle!

15.Posté par daloua le 10/01/2012 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est trop facile de tomber sur OUYAHIA, pour lequel, encore une fois, je ne nourris aucune sympathie .La question est autrement plus complexe. Ce qui est révoltant, de mon point de vue, c'est cette façon de s'appuyer sur le crime commis par d'autres pour justifier ou refuser de reconnaitre celui qu'on commet ou qu'on a commis. Il est évident et personne ne peut le nier, que la France, durant la colonisation a commit un génocide.La question qui n'est pas notre sujet est d'ailleurs prise en charge par les Algériens.
Ce que semble ignorer nos compatriotes, c'est que cette question n'est soulevée par le pouvoir turc que par réaction aux accusations portées contre la Turquie par rapport à un génocide(avéré ou pas) commis contre les Arméniens.Je la perçois quant à moi, comme la réponse d'un criminel à un criminel.
Il est vrai qu'en 1962, Erdogan n'était pas au pouvoir. Mais il ne s'agit pas de personnes. il s'agit de responsabilités d'états que les pouvoir en place doivent assumer.
Aux invectives de Nadjet du Post 2, je répondrai que la Turquie est toujours un membre très actif de l'Otan, que l'Otan est elle-même une création des USA et qu’Israël étant l'enfant gâté des USA, il suffit d'un peu de jugeote pour conclure que les postillons de Mr Erdogan dirigés contre l'état sioniste doivent bien faire rigoler dans les chaumières israéliennes.
Quant à l'islamité de "ses amis turcs", il semble encore oublié que les ottomans, qui ont occupé notre pays durant trois siècles pour le fuir dès qu'une puissance étrangère ait débarqué à Sidi Fredj, laissant les indigènes se débrouiller, étaient aussi musulmans.

16.Posté par strasbourgeois le 10/01/2012 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Venez voir ici à Strasbourg comment les turques sont racistes envers les arabes,et,vous direz que Ouyahia à mille fois raison!

17.Posté par daloua le 10/01/2012 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour répliquer aux posts 10 et 14 et j’arrête.
On reconnait tout de suite les imbéciles dotés d’œillères dès qu'ils parlent.Ils font le jeu des dictatures partout dans le monde. Avec des algériens aussi courageux que les "Djazaizi" qui versent dans l'insulte bien tapis dans l'incognito d'un post, la notre n'a rien à craindre.
Quant à la France et la Turquie, ce sont deux éléphants dans un magasin de porcelaine. La porcelaine c'est nous!

18.Posté par momo le 10/01/2012 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que répondre à tant de commentaires irréfléchis pour cetains et haineux pour d'autres?Le problème réside sûrement dans notre systhème qui a toujours banni l'histoire de notre pays des manuels ( la vrai histoire).Car sinon comment prendre la défense d'un colon sur l'autre.Les turcs musulmans sont restés trois siècles en Algérie et ont durant cette période massacré des centaines de milliers de concitoyens tout comme la france chrétienne. Tous deux étaient alliés durant la période 54/62 et se sont mis d'accord pour dénier son indépendance à L'Algérie.M. Ouyahia est à mon sens dans son droit en temps que président de parti et premier ministre ALGERIEN de répondre par des propos qu'il juge appropriés.
M. Ouyahia a toujours su répondre aux français sur toutes les questions qui touchent à notre passé .Mais là, la situation est tout autre et Ouyahia par cette réplique veut faire savoir à Erdogan que l'Algérie est grande et n'a pas besoin de tuteur, contrairement à Abouguerra soltani qui s'est empréssé d'aller s'excuser auprès d'Erdogan pour les propos d'Ouyahia et l'inviter à visiter l'Algérie. Après le soit-disant "Printemps arabe", Sir soltani se sent pousser des ailes et crois dur comme fer que le pouvoir est à sa portée. Par ailleurs, les américains dans leur stratégie du grand moyen Orient ambitionnent de placer la turquie comme principal interlocuteur et réouvrir la porte sublime.Honnêtement, entre Nadjet et soltani c'est du harki au même.

19.Posté par Zouwad le 10/01/2012 21:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honte à lui ! Mais qu'il dégage un type pareil faux cul!!! Son peuple à subi les balles françaises et il se permet de commente de la sorte ! les turcs ont raison et eux ils ont de quoi tenir tête à la France ! L Algérie doit demander des cptes !!

20.Posté par Djaza-Iri le 10/01/2012 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyons les choses autrement :
• le gouvernement français ressort officiellement un chapitre de l’histoire noire, et fait le reproche au turques du génocide d’Arménie ;
• les turques répondent méchamment en disant : ok, on veut bien recevoir des leçon, même des français, et nous sommes prêt à suivre votre exemple si vous arrivez à reconnaître le génocide algérien
• un beau jours, OU-YA-YA se réveil, avec un « NEZ-Français » peut-être☺, décide de s’adresser aux turques pour dire : arrêtez de nous citer en exemple dans votre conflits avec les français
Les turques devraient lui répondre : quelqu’un ta sonner Mr OU-YA-YA. Ce conflit est entre deux grandes nations, et sur des sujets qui te dépassent. Retournes à tes occupations, que d’ailleurs on se demande ce que c’est, et laisses les grands régler leurs affaires.
Le débat est sur notre la réaction très étrange de OU-YA-YA, ce con n’a t’il rien de plus important à faire ? En sus des millions de problèmes plus importants et prioritaires domestiques qui restent suspendu, il aurait pu intervenir plusieurs fois ; fidèle à sa réputation, il est toujours resté un homme d’ombre, dans le sens qu’il n’a jamais de position. Il a fallu qu’il ouvre sa gueule pour prouver qu’il existe le Hizbe-Fransa……
Voilà cher daloua

21.Posté par Farid le 11/01/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@daloua
Vous êtes une personne lucide,vos propos sont les bons,il y en a d'autres qui ne comprennent rien à la finesse de la politique et à la complexité de la démoctratie.Les intérêts turcs ne sont pas les intérêts du Maghreb,la religion n'a rien à voir la dedans.La France d'aujourd'hui n'est pas la France du colonialisme et c'est par les liens historiques et fraternels entre nos deux pays (Algérie-France) que l'on passera les barrières du négationisme.

22.Posté par Yacine le 11/01/2012 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous Algérien ( ou sinon la majorité du peuple ) on a tourné la page, on en a rien contre la France ni contre le peuple Français. Nos parents qui ont subit le colonialisme ne garde pas de rancœur, l'essentiel il ont fait et ils ont réussi a nous libérer. Par contre il faut juste appeler un chat un chat et reconnaitre les erreurs du passée.

Nous avons tourné la page mais on la pas effacé. Je persiste a le croire et a le dire, que même la France, pour qu’elle soit honnête en premier lieu envers ces citoyens et envers l’humanité elle doit reconnaitre ces erreurs du passée.

Cela ne m’intéresse pas de comprendre ou de savoir les raisons qui ont poussé la Turquie a faire ces déclaration.
Mais saluons toute les bonnes volontés qui réclament la reconnaissance d’un des plus grand génocide qu’a connu l’humanité.

Soyons civilise dans nos discutions il faudra éviter de tomber dans les insultes stériles et la stigmatisation et avoir la capacité de discuter et d’argumenter avec des gens qui ont des idées différentes des notre.

Merci pour cet espace qui nous permet de nous exprimer

23.Posté par si hadj mohand le 11/01/2012 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que tous ceux qui dénonce le colonialisme et ses atrocités soient encouragés. La Turquie, devrait non seulement condamner le génocide français contre le peuple algérien , mais aider à construire la mémoire collective

24.Posté par Boualem le 11/01/2012 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ce Bédouin de "Djazairi " , Ouyahia est un Kabyle de ceux qui ont chassé les français et t'ont ramené l'indépendance pendant que vous leur offriez vos mères ya Rkhiss !
Puisque tu ne comprends rien de rien, ni à l'histoire ni à la politique, occupe toi de tes troupeaux et écrase !

25.Posté par daloua le 12/01/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Djaza-iri
Nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes. Libre à vous d'en vouloir, de critiquer ou d'attaquer Ouyahia. Je n'en ai rien à cirer!!
Le sujet en débat est l'utilisation d'une des sections les plus sensibles de l'histoire de l’Algérie par Ordogan le Turc afin d'éviter de rendre des comptes de crimes(avérés ou pas) que son pays aurait commis à l'encontre des Arméniens en 1915, selon de nombreux pays dont le plus virulent est la.....France!!
Ouyahia, en Algerien(bon ou mauvais), en chef de parti Algerien(bon ou mauvais) lui dénie le droit d'instrumentaliser ce douloureux épisode de notre histoire. Point!! On peut être d'accord ou pas avec cette position sans verser dans l'invective et l'insulte.
Si on veut développer: Soit! l’Algérie a souffert de l'occupation Française durant 132 longues années au cours desquelles des crimes contre l'humanité ont été commis et continué bien après 1962 avec les essais nucléaires dans le sud du pays.Les Algériens ont parfaitement le droit d'exiger repentance et réparations, sans passer par le Turc.
Et si on se penchait un peu sur l'occupation turque de l’Algérie? Durant trois siècles, 300 ans, ces dernier n'avaient rien fait d'autre que razzier et envoyer le butin à la Sublime Porte. En contrepartie, quelqu'un peut-il monter la moindre ville, le moindre monument, la moindre route, le moindre pont construits par les turc? Tout ce qu'on laissé les turcs au bout de 300 ans c'est la casbah, ce trou à rats qui décime chaque année des famille entière et qu'on a baptisé pompeusement, pour je ne sais quelle raison" patrimoine universel". Ah si! j'ai omis de dire qu'ils avaient laissé aussi comme héritage les notions de "beylek" les caïds, les agha, les bachagha avec tout ce qu'il comportaient de négatif, et que l’administration coloniale s'était empressée de calquer pour l'appliquer aux indigènes que nous étions.
Tu vois bien Djaza-iri qu'il était mal venu pour un Turc de parler de génocide, s'agissant de l’Algérie.

26.Posté par Nadjet le 13/01/2012 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ daloua et surtout farid .la turquie fait partie de l'OTAN pour sa puissance et sa position strategique ;ellle est capable de s'imposer et meme de defendre les musulmans .ses relations avec israel sont belles et bien coupées ,ça fait belle lurette.Erdogan a toujours defendu les palestiniens et en voulant defendre l'algerie notre "Si ouyahia" l'a fustigè pour la seule et sale raison ne pas contrarier son ami sarko .daoula vous evoquez les ottomants ? que viennent ils faire ici? c'est une histoire qui date presque de nos encètres ( 3am toz) moi je parle plutot de la colonisation française ,les sequelles sont encore là .certains andicapès de guerre sont vivants et temoignent encore a la tèlè .sans aller trop loin mon frere de 75ans se rapelle toujours des coups de poing qu'il a reçu des soldats et puis pour presque sans raison. En 1960 j'avais 10ans, 2decennies plutart je continuai a faire les memes cauchemars des militaires qu'on appelait la main rouge vennaient la nuit frapper à nos portes a la recherche de moujahidines qu'on cachait parfois et si on ouvrait pas vite mon père recevvait des coups.moi toute menue je tremblai de tout mon corps; j'ose dire je urinai sur moi! un autre exemple parmis tant d'autres une petite voisine a vu son pere assassinè par l'OAS pour avoir dit "djazair hora" lors d'une manif .voilà les souvenirs de ta chere france FARDID (pays frere comme tu dis ) aujourd'hui elle est encore colonisatrise descriminatoire et raciste.Tu as beau lui lecher les bottes, elle ne voudra pas de toi. Le front national est en hausse, s'il gagne il va te mettre un coup de pied!!! comment pouvez vous defendre la france??

27.Posté par Nadjet le 13/01/2012 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je rajoute à Farid, c'est des harkis de ton espéce qui nous denonçaient quand on cachait les moudjahidines!!!

28.Posté par daloua le 15/01/2012 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Nadjet post 26
Chère Nadjet, en 1960 j'avais quant moi 07 ans et Ouyahia 06. Nous sommes donc tous de la même génération.
Personne ne songe à défendre la France et surtout aucun algérien digne de ce nom.Nous sommes tous d'accord quant à son implication dans des crimes contre l'humanité en Algérie durant sa colonisation, et j'affirme que le peuple Algerien est dans son droit le plus absolu d’exiger repentance et réparation. La France finira inéluctablement par céder sur ce point. Par contre la réaction de ERDOGAN peut s'assimiler à ceci : "je te tiens et tu me tiens par la barbichette","tu parles, je parle". Intolérable!! s'agissant de notre mémoire collective.
Pour ce qui est des Ottomans, ils font aussi partie de notre douloureuse histoire commune.Ils s'étaient quand-même installés durant 300 ans, prélevant impôts et dimes, réduisant à la misère absolue la population de l'époque lui interdisant toute émancipation et développement et la laissant se dépatouiller toute seule avec le corps expéditionnaire Français lorsque celui-ci débarqua à Sidi Fredj en 1830.
Il fallait s'en souvenir.

Nouveau commentaire :
Twitter