Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Algérie: le parti présidentiel et les islamistes dominent les législatives


Vendredi 11 Mai 2012 modifié le Vendredi 11 Mai 2012 - 23:30




Algérie: le parti présidentiel et les islamistes dominent les législatives
Le Front de libération nationale (FLN) du président Bouteflika et l'Alliance verte islamiste semblent avoir dominé les législatives en Algérie, selon les résultats préliminaires rendus publics vendredi. L'abstention a été moins importante qu'attendu.

Des responsables du FLN ont déclaré aux médias locaux qu'ils estimaient obtenir plus de 100 sièges des 462 sièges en jeu à l'Assemblée. Ceux de l'Alliance de l'Algérie verte, qui regroupe le Mouvement de la société pour la paix (MSP), El-Islah et Ennahda, tablaient sur un score un peu inférieur.

Quant à la participation, elle s'est élevée à 42,9% des quelque 21,6 millions d'électeurs inscrits, selon les autorités, soit une amélioration par rapport aux maigres 36% de 2007. Dans les principales villes du pays, l'abstention a toutefois grimpé aux environs de 70%.

Les analystes s'attendaient à une abstention massive en raison du désintérêt affiché par nombre d'Algériens pour un scrutin pourtant présenté par le pouvoir comme le plus libre depuis 20 ans et une réponse au vent de réformes du Printemps arabe qui a balayé la région depuis l'an dernier et s'est traduit par la victoire électorale d'islamistes en Tunisie, au Maroc et en Egypte.

L'Assemblée nationale sortante, qui comprenait 389 membres, était dominée par le FLN (136 députés), le RND (62) et le MSP (51). La nouvelle est passée à 462 députés en raison d'un accroissement du nombre d'électeurs.



Vendredi 11 Mai 2012 - 14:05

Avec AP




Nouveau commentaire :
Twitter